SFR RED 30 Go = 10

Xiaomi de retour dans le Top 5 mondial au troisième trimestre 2017

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
marche smartphones

La stratégie agressive de Xiaomi cette année paie enfin. La firme de Lei Jun est de retour dans le Top 5 mondial, déboutant Vivo de la dernière marche, à en croire l’institut Gartner. Tous les autres acteurs progressent bien, sauf Apple.

L’année dernière, c’est un Lei Jun très déçu qui annonçait ne pas avoir atteint ses objectifs annuels. Il faut dire qu’en 2016 la marque chinoise n’a pas été aussi agressive qu’elle a pu l’être précédemment. Et comme Oppo, Vivo et Huawei l’ont été beaucoup plus, les vases communicants ont joué en sa défaveur.

De retour dans le Top 5

Alors, en 2017, Lei Jun a pris le taureau par les cornes : plus de nouveaux terminaux, plus de présence dans les boutiques chinoises, plus de pays couverts (notamment en occident), un mobile sous Android One, un accord de licence avec Qualcomm, etc. Résultat, Xiaomi est de retour dans le Top 5 mondial, à la place de Vivo, information dévoilée cette semaine par l’institut d’étude Gartner.

Xiaomi Mi A1
Le Mi A1 est le symbole de la nouvelle stratégie de Xiaomi à l'international

Xiaomi réalise donc une belle progression au troisième trimestre 2017 de 3 points pour atteindre les 7 % du marché mondial, en frôlant les 27 millions de terminaux vendus. Évidemment tout reste encore à faire, même si Oppo est en ligne de mire. Le quatrième du classement progresse de 1,1 point en un an pour atteindre les 7,7 % du marché. Atteindre cette quatrième place est donc possible.

D’autant plus que la croissance de Xiaomi est tirée par l’Inde essentiellement (avec quelques points gagnés aussi en Russie ou en Amérique latine), et non par la Chine où les ventes ont reculé au troisième trimestre 2017 : l’Empire du Milieu représente désormais 27,9 % des ventes, contre 32,3 % il y a un an. Une situation d’autant plus étonnante que tous les autres marchés couverts par l’étude progressent. Même l’Europe passant de 8,8 % à 9,4%.

Apple progresse, mais moins vite

En revanche, les trois premiers semblent encore inaccessibles pour Xiaomi. Même Huawei qui représente aujourd’hui 9,5 % du marché (contre 8,7 % il y a un an). La firme de Richard Yu ne progresse pas beaucoup, mais suffisamment pour grignoter l’écart qui la sépare d’Apple, la seule marque du classement à observer une hausse inférieure à 0,5 point de ses parts de marché (en fait, Apple a progressé de 5,7 % en volume).

La firme de Cupertino passe en effet de 11,6 % à 11,9 % du marché. Il y aurait cependant une raison, selon Gartner : le lancement tardif de l’iPhone X aurait reporté au trimestre suivant une partie de ses ventes. Et le trimestre aurait été sauvé par la vente des vieux modèles (iPhone 5S et iPhone 6) dans les pays émergents. En outre, Apple aurait progressé en Chine.

Belle dynamique pour Samsung

En haut du classement se trouve toujours Samsung, avec 22,3 % du marché. Samsung retrouve ici une position supérieure au 20 % du marché, grâce à une progression de 3 points. Avec Xiaomi, c’est la meilleure dans le Top 5. La firme coréenne a vendu plus de 85 millions de mobiles en un trimestre, profitant certainement de l’absence de l’iPhone X sur les étals.

Dans l’ensemble, l’institut Gartner note une bonne tenue du marché mondial avec une progression de 3 % des ventes pour atteindre les 383 millions d’unités distribuées. Quatre marques du Top 5 ont même réalisé des progressions à deux chiffres sur ce trimestre, montrant une bonne dynamique.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer