SFR RED 30 Go = 10

Deezer intègre une alternative à Shazam

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
deezer

Coïncidence troublante, Deezer, le « Spotify à la française » dévoile SongCatcher un service de reconnaissance audio. Une annonce qui intervient quelques jours à peine après l’annonce du rachat de Shazam par Apple.

Il y a quelques jours, nous rapportions dans nos colonnes le rachat « presque » surprise de Shazam par Apple. Un rachat d’une valeur de 400 millions de dollars qui avait fuité quelques heures plus tôt sur Internet avant d’être confirmé par les deux parties. Le but d’Apple n’était pas vraiment d’enrichir l’expérience d’Apple Music, puisque l’application était intégrée depuis plusieurs années dans l’éventail de services couverts par Siri. Il s’agit surtout pour la firme de Cuprtino de garder pour soi l’ensemble du trafic généré par l’outil de reconnaissance musicale.

Une alternative à Shazam dans Deezer

Ce qui représente tout de même un million de visites par jour auprès des services de streaming musicaux. Si la première cible de ce rachat était à l’évidence Spotify, qui devra probablement trouver une solution pour compenser à moyen terme la perte de l’audience générée par Shazam (nous voyons mal Apple continuer d’en faire bénéficier son concurrent, lequel est le leader mondial du streaming), elle n’est pas la seule impactée.

Songcatcher de Deezer

Deezer devrait l’être tout autant (toutes proportions gardées). Le service français se devait donc se trouver une alternative. Et il semble qu’elle ait eu un peu de nez, puisque, trois jours après l’annonce du rachat de Shazam, voici Songcatcher, un service de reconnaissance musicale intégré dans l’application Deezer. Grâce à lui, plus aucune chanson ne restera inconnue bien longtemps. Et il est même possible de créer des playlists de chansons reconnues par Songcatcher.

Se différencier des autres

Cette nouvelle fonction n’est que la partie émergée de l’iceberg. Trois jours après avoir présenté Songcatcher, Deezer publie un communiqué de presse qui explique comment la start-up française compte concurrencer en 2018 les géants américains et suédois du streaming. Cela passe par l’intelligence artificielle qui assurera des suggestions plus personnelles dans Deezer Flow. Cela passe par l’activation vocale, avec un partenariat avec Fitbit et Google. Cela passe aussi par une granularité plus fine dans l’offre musicale, avec une offre haute définition et des contenus locaux plus riches.

Alors que Tidal de Jay Z accuse des problèmes financiers considérables, Deezer espère s’assurer une place confortable au niveau mondial. Bien loin des 140 millions d’utilisateurs (dont 60 millions en premium) de Spotify et des 30 millions d’auditeurs payants d’Apple Music, Deezer est un acteur de moindre importance (12 millions d’usagers). Mais elle espère profiter de la croissance du marché et créer une offre différenciatrice. Si Songcatcher n’est pas ce que l’on pourrait appeler un service différenciant (parce Shazam existe), le reste de la stratégie présentée par Deezer montre un bon dynamisme. Espérons que cela se transforme en nouveaux abonnés.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer