SFR RED 30 Go = 10

LG G7 : il pourrait être absent du Mobile World Congress 2018

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
lg

LG Mobile est en manque d’inspiration. Après près de trois ans dans le rouge, la division du groupe coréen pourrait reporter le lancement du G7 en attendant de trouver un argument qui différencierait son flagship de ceux de la concurrence.

Le vice-président de LG s’est exprimé au sujet de la division mobile de son groupe la semaine dernière lors d’une conférence de presse organisée à Las vegas, à l’occasion du CES 2018. La firme n’a pas présenté de nouveaux smartphones. Mais le vice-président en a profité pour éclaircir la situation de cette activité en mauvaise position (au niveau financier) depuis plusieurs années, malgré des terminaux qui ont été tantot très disruptifs (comme le G5), tantôt très complets et en phase avec les attentes du marché (comme le G6).

LG G6
LG G6 : pas assez différent de ses concurrents directs ?

Le G7 repoussé... à plus tard ?

Selon ce dernier, LG n’a plus vocation à présenter des smartphones à des dates fixes ou simplement dans le but d’assurer une visibilité lors des lancements de la concurrence. Les terminaux pourront rester plus longtemps en magasin. Leur renouvellement pourrait être allongé. Et une même plate-forme pourrait être exploitée à plusieurs reprises pour créer des déclinaisons. Ce qui se traduit par moins de terminaux différents, mais tout autant de références produits.

Avec une telle annonce, une conséquence pourrait être immédiate : le G7 pourrait ne pas être présent à Barcelone, contrairement à ce qui avait été supposé précédemment. Le prochain flagship de la marque, lequel pourrait ne pas s’appeler G7, pourrait attendre le mois de mars ou le mois d’avril pour être officialiser. Une indiscrétion relayée par le quotidien coréen The Korea Herald semble confirmer cette hypothèse. Selon un porte-parole anonyme de la firme, le G7 aurait été retardé. Et le successeur du V30 pourrait lui aussi subir un retard...

Pas assez différent des concurrents

La raison est simple : Jo Seong-jin, le vice-président de LG qui s’est exprimé la semaine dernière, aurait demandé à sa division mobile de retravailler sur le smartphone. Les préparatifs du G7 auraient donc été stoppés net. Et les équipes de développement seraient de nouveau au travail pour créer une nouvelle version du téléphone sur laquelle les équipes marketing pourront oeuvrer afin de différencier le téléphone de la concurrence.

Car c’est ça le problème supposé des smartphones de LG en 2017 (voir même un peu avant). Ce n’est pas tant que les produits ne sont pas bons, bien au contraire. Le souci, c’est que les téléphones de LG se comparent bien trop à la concurrence. Et c’est vrai : nous sommes loin des châssis disruptifs des séries Black Label de LG, comme le BL40 New Chocolate et son écran panoramique de 4 pouces. Cependant, LG a pris le risque en 2016 de créer un smartphone disruptif : le G5 et son écosystème modulaire. Mais ce dernier n’a pas connu le succès commercial attendu. Et le concept a vite été abandonné pour adopter un design plus lisse. 

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer