SFR RED
SFR RED 30 Go = 10

Apple déploie la mise à jour iOS 11.2.5

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple ios

À quelques jours du lancement des précommandes du HomePod, Apple publie une mise à jour d’iOS qui permet justement de paramétrer l’enceinte interactive. Cependant, elle n’inclut pas encore le paramètre pour gérer le bridage dess chipsets.

Apple n’est pas le genre de firme à laisser faire le hasard. Tout est consciencieusement développé. Encore un exemple aujourd’hui. Dans deux jours, la fameuse enceinte intelligente d’Apple (l’alternative à Google Home et Amazon Echo, mais avec Siri et Apple Music), laquelle a été présentée en juin dernier lors de la WWDC 2017, entrera dans sa période de précommande aux États-Unis (il faudra attendre. Celle-ci durera deux semaines avant d’arriver sur les étals des boutiques américaines, australiennes et britanniques. De notre côté de l’Atlantique (et de la Manche) il faudra attendre encore plusieurs mois, le temps d’adapter les contenus.

HomePod
Apple Homepod

Une mise à jour presque dédiée à HomePod

Et puisqu’il n’y a pas de hasard dans la stratégie d’Apple, voici qu’une mise à jour d’iOS vient d’apparaître sur les serveurs de la firme de Cupertino. Elle est numérotée 11.2.5.  Elle pèse 180 Mo environ. Et son premier objectif est d’activer la compatibilité entre l’iPhone (ou l’iPad) et le Homepod. Grâce à cette compatibilité, il sera non seulement possible de contrôler l’enceinte interactive, mais le smartphone servira aussi à paramétrer automatiquement le produit avec vos identifiants Apple (un peu comme les nouvelles générations d’appareils vendus sous iOS 11). Ce paramétrage concerne aussi l’accès à vos identifiants Apple Music, à vos préférences sur Siri et à vos paramètres WiFi.

Cette mise à jour ne concerne pas uniquement Homepod. Elle débloque également un nouveau service pour Siri (lequel n’est évidemment pas accessible en dehors des pays anglophones) : la lecture d’article de presse par Siri. Grâce à une phrase-clé, l’assistant personnel de l’iPhone peut lire les gros titres de la presse généralistes, mais aussi de certaines catégories de la presse spécialisée : sport, économie ou musique. Il faudra évidemment attendre que le service soit décliné dans d’autres langues (voire même attendre l’arrivée d’Apple News dans d’autres langues) pour que la dictée d’article soit plus étendue.

Pas encore de débloquage du bridage des chipsets

Enfin, quelques bugs ont été corrigés. Ils concernent l’iPhone X, CarPlay, VoiceOver, iMessage et quelques autres rubriques. En revanche, cette mise à jour n’intègre pas encore le paramètre promis par Tim Cook il y a quelques jours à la télévision américaine : le déblocage manuel du bridage de la fréquence maximale des chipsets pour les iPhone dont la batterie montre des signes d’usure. Son arrivée devrait faire l’objet d’une autre mise à jour dans les prochains mois. Cette fonction pourrait même attendre iOS 12 (qui ne devrait pas arriver avant la rentrée prochaine), car ce changement n’est pas anodin.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer