SFR RED
SFR RED 30 Go = 10

Le nombre de smartphones vendus en Chine a baissé en 2017

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
marche smartphones

L’événement est historique : le nombre de smartphones vendus en Chine a baissé de 4 % en 2017 par rapport à 2016, et ce après huit ans de hausse. Le quatrième trimestre semble avoir été le pire, avec une baisse annuelle de 14 %.

Nous avons longtemps vu la Chine comme l’un des poumons de la croissance internationale du marché des smartphones. Il faut dire que la croissance a été soutenue dans l’Empire du Milieu, avec des taux à deux ou trois chiffres entre 2009 et 2016, sauf en 2015 où le marché chinois n’a progressé que de 2 %. 104 % de croissance en 2010. 150 % en 2011. 129 % en 2012. 88 % en 2013. L’adoption du smartphone a été dans le pays très rapide et très forte.

Une première baisse en Chine

Mais cette année, ce poumon souffre. Le nombre de terminaux qui a y été vendu en 2017 est en baisse de 4 % par rapport au chiffre de 2016, atteignant les 459 millions de terminaux. Ce constat a été établi par l’institut d’étude Canalys qui explique que cette baisse est une première pour le marché chinois et qu’elle est en grande partie due à une contre-performance du quatrième trimestre 2017. Sur cette période, les consommateurs chinois ont acheté 113 millions de terminaux, un chiffre en chute de 14 %. Et ce malgré la période promotionnelle du Single Day (1er novembre).

Canalys marché chinois 2017

Selon Canalys, le classement des constructeurs sur le marché chinois est sensiblement le même qu’en 2016 : Huawei en première position, suivi de Oppo, de Vivo d’Apple et de Xiaomi. L’institut d’étude note que Xiaomi et Apple ont échangé leur place en 2017. Sur le quatrième trimestre, Huawei consolide sa position de leader avec 24 millions de smartphones vendus, en croissance de 9 %. C’est son meilleur trimestre en Chine depuis sa création. Oppo et Vivo ont quant à eux baissé leurs volumes. Oppo a vendu 19 millions de terminaux (-16 %) et Vivo 17 millions (-7 %).

Belles performances de Huawei, Oppo et Vivo

Sur l’ensemble de l’année, Huawei, Vivo et Oppo ont réalisé de belles performances. Huawei a vendu 90 millions de mobiles, en consolidant Honor. La marque alternative de Huawei réalise plus de la moitié des ventes du groupe, ce qui est considérable. Les gammes Honor et Nova ont progressé cette année, grignotant des parts de marché aux autres marques vendues sur Internet, comme Meizu ou Gionee.

Les deux dauphins de Huawei, Oppo et Vivo, ont réalisé des taux de croissance à deux chiffres en 2017, selon Canalys, notamment grâce à une stratégie offline appuyée en ouvrant des boutiques dans les grandes villes. L’étude évoque le cas de Meizu et Gionee comme deux exemples d’une stratégie qui pourrait connaitre une certaine crise en 2018, compte tenu du recul du marché chinois. Mais elles ne sont pas les seules impactées. L’institut explique qu’en se concentrant sur leur marché domestique, ces fabricants risquent d’avoir des difficultés à croitre, à investir à l’international et même à avoir de la visibilité. D’autant que les analystes de Canalys pensent que ZTE et Lenovo réinvestiront lourdement en Chine dès cette année.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer