SFR RED
SFR RED 30 Go = 10

Est-il temps pour Apple de se concentrer sur la qualité d’iOS ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Selon une nouvelle indiscrétion en provenance des Etats-Unis, Apple aurait décidé de reporter à 2019 l’intégration de certaines fonctions dans iOS. Le but de la manoeuvre serait de se concentrer en 2018 sur l’amélioration des performances du système.

Depuis plus de deux ans, les critiques sur iOS vont bon train quant à la qualité de son développement. Ce n’est pas tant le manque de fonctionnalités qui gênent les usagers, mais les multiples bugs dont le système d’exploitation est victime à chaque nouvelle mise à jour. Comme le notait Walt Mossberg dans une tribune de publiée en février 2016 chez nos confrères de The Verge, la qualité n’est plus au rendez-vous dans les applications les plus fondamentales d’iOS : Mail, Photos, iCloud, iTunes, etc. Et depuis, la liste s’est rallongée avec Health ou Home qui ont connu des débuts très dfficiles.

iOS 11

Repousser l'arrivée de nouveaux outils...

Pendant plusieurs années, Apple a connu le même problème avec macOS. Le système d’exploitation pour les ordinateurs a vu le nombre de ses fonctionnalités augmenter drastiquement, pour assurer la concurrence face à Windows, mais la qualité des outils en a pâtit. Résultats : plusieurs versions de Mac OS X ont été moins riches fonctionnellement, mais plus propres au niveau du code. Stabilité, performance et compatibilité en étaient les maitres-mot.

Et la même stratégie pourrait s’appliquer à iOS cette année. Selon une indiscrétion publiée par le site Axios, les récentes critiques des utilisateurs d’iPhone ont conduit Apple à repousser l’arrivée de certaines fonctions en 2019, alors qu’elles étaient initialement prévues en 2018. La mise à jour de l’écran d’accueil d’iOS et la nouvelle interface utilisateur de CarPlay en font partie, ainsi que l’amélioration des applications comme Mail et Photo.

... mais pas de toutes les fonctions

La source interne du site explique qu’une réunion d’information a eu lieu au mois de janvier. Durant celle-ci, le vice-président chargé des OS, Craig Federighi, l’éternel showman qui anime si bien les keynote de la WWDC, a annoncé le nouveau planning des développements pour iOS pour 2018. Un planning qui inclut la stabilisation d’iOS et l’amélioration générale des performances du système.

Cela ne veut pas dire qu’aucune nouveauté ne sera proposée avec iOS 12, qui sera logiquement annoncé en juin et diffusé en septembre. Plusieurs fonctionnalités importantes ont été conservées pour 2018 : réalité augmentée, santé numérique et contrôle parental feront partie des sujets qui seront abordées à la prochaine conférence des développeurs.

Reconquérir la confiance des usagers

Ce nouveau planning répond évidemment à toutes les critiques émises par les usagers de l’iPhone dont les mises à jour ne sont pas toujours stables (avec des arrêts de la diffusion des firmwares quelques heures après le lancement d’une campagne de mise à jour pour cause d’incompatibilité) et dont les performances baissent drastiquement avec le temps. Des baisses qui selon certains seraient la preuve de l’obsolescence programmée des terminaux de la firme de Cupertino. Des critiques qui sonnent encore plus fort à l’heure de l’affaire de la mise à jour qui bride les chipsets.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer