SFR RED 30 Go = 5

Nokia 1 : Android Go arrive officiellement en France (MWC 2018)

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
nokia

Comme annoncé par Google, les premiers terminaux Android Go sont arrivés au Mobile World Congress. Mais ce n’est pas à une marque indienne que nous devons cela. C’est à HMD Global qui a dévoilé hier le Nokia 1. Et il sera en France.

Il y a quelques jours, Hiroshi Lockheimer, vice-président des écosystèmes chez Google, publiait un message sur le blog officiel de la firme. Il annonçait l’arrivée au Mobile World Congress des premiers modèles du programme Android Go, l’initiative la plus récente de Google pour démocratiser l’usage des smartphones dans les pays émergents, notamment dans la région indienne ou en Afrique.

Android Go lancé

Programme qui remplace, d’une certaine manière, Android One (lequel a été repositionné pour prendre la place des Nexus), Android Go a reçu l’aval des constructeurs indiens qui seront parmi les plus concernés. Mais c’était sans compter Nokia. Car HMD Global a été la première marque a présenté un smartphone sous Android Go qui s’appelle Nokia 1. Nous avons déjà évoqué ce mobile dans nos colonnes et il a été officialisé hier, avec le Nokia 8 Sirocco et le Nokia 7 Plus.

Nokia 1

Il s’agit d’un smartphone ultra low-cost, donc, mais surtout d’un mobile qui sera vendu partout dans le monde et pas seulement dans les zones géographiques ciblées par Google. Partout, même en Europe. Eh oui, même en France. Et ce dès le mois d’avril au prix, hors taxe comme précédemment, de 89 dollars. Difficile de savoir comment cela se traduira en France. Cependant, cela ne devrait pas dépasser les 100 euros (peut-être même pas les 90 euros). Ou du moins nous l’espérons, car la fiche technique et le design du téléphone nous rappellent les sombres heures des « Galaxy Core Lite » de Samsung et autres modèles sous Tizen (comme le Z1)… Et à ce prix, il y a aujourd’hui bien mieux. D'autant que le Nokia 1 ne sera pas le seul Android Go. Mais nous y reviendrons...

Toute petite configuration

Que retrouvons nous donc dans ce Nokia 1. D’abord, le plus léger des chipsets low-cost de MediaTek : le MT6737M, un quad-core cadencé à 1,1 GHz. A cela s’ajoute la configuration minimale d’Android Go : 1 Go de RAM et 8 Go de stockage (avec extension possible). La batterie, amovible, offre une capacité de 2150 mAh pour une autonomie maximum annoncée de 9 heures en communication et 15 jours en veille. Le capteur photo principal est un modèle 5 mégapixels à focale fixe et avec flash LED. La webcam est un modèle 2 mégapixels. La plate-forme est compatible WiFi n, Bluetooth 4.2, GPS, radio FM, microUSB 2.0, microSDXC (jusqu’à 128 Go supplémentaires) et LTE catégorie 4.

Nokia 1

Bien sûr, l’argument principal est Android Go et toute la clique des applications estampillées Go. Le mobile est livré avec Android Oreo et recevra des mises à jour pendant deux ans. Une prouesse quand on sait que pratiquement aucun mobile vendu sous la barre des 150 euros ne reçoit de mise à jour. L’ensemble est rangé dans une coque en polycarbonate dont le dos est amovible et interchangeable. HMD Global ressort des méandres du purgatoire de Nokia / Microsoft les coques Xpress-on pour varier les plaisirs et accorder le téléphone à la tenue des demoiselles. Le prix de ces coques sera de 8 dollars.

Partagez cet article

  • Nokia 1

    Nokia 1

    Le Nokia 1 a été dévoilé au MWC 2018, et s'affiche à moins de 100 euros. Ce smartphone se situe naturellement sur le segment de l'entrée de gamme. C'est le premier mobile Nokia doté du système...

Comparer les prix du Nokia 1

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer