SFR RED 30 Go = 5

Nubia abandonnerait partiellement son interface Nubia UI

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
nubia

Nubia serait-il en train de préparer son arrivée en occident ? C’est ce que suggère une nouvelle fuite qui affirme que la filiale de ZTE pourrait abandonner partiellement son interface en faveur d’une version stock d’Android.

L’une des grandes différences entre la version chinoise et la version internationale d’un même smartphone est son interface. Comme vous le savez, les applications de Google sont interdites ou tronquées dans l’Empire du Milieu (nous n’aborderons pas ici les raisons de cette situation). Il n’y a donc pas de Play Store, ni de Gmail ou de Google Maps. Et quand bien même les usagers chinois arriveraient à installer ces logiciels sur leurs mobiles, les adresses IP des serveurs de Google sont bloquées.

D'une stratégie chinoise sans Google...

Donc, les constructeurs doivent trouver des solutions de remplacement. Ce qui a amené la naissance d’une multitude de boutiques applicatives tierces, créées par les marques elles-mêmes (comme Meizu, Xiaomi, Huawei, etc.) ou par des portails Internet, comme Tencent. De même, puisque les constructeurs chinois n’ont pas besoin de certifier leurs ROM auprès de Google, ils ont la possibilité de modifier l’apparence du système, d’enlever totalement le pack d’application Play Services et de le remplacer par leurs propres logiciels. Ce qui donne les fameuses branches alternatives propres à la téléphonie chinoise : MIUI, EMUI, FlymeOS, HydrogenOS, ColorOS, etc. Sans oublier Nubia UI, celle de Nubia et de ZTE.

Stand Nubia
Le stand Nubia au Mobile World Congress 2018

Mais quand ces mêmes marques souhaitent s’installer hors de Chine, les conditions ne sont pas les mêmes. Il faut adapter les ROM pour qu’elles correspondent aux exigences de Google. Il faut réinstaller et repositionner les applications de Google. Il faut parfois même faire des adaptations monétaires. Meizu en a fait l’expérience pendant plusieurs années : entre le MX3 et le Pro 7, FlymeOS a bénéficié d’amélioration considérable en termes d’accessibilité pour les occidentaux. Et quand Xiaomi a pris la décision de créer un smartphone pour l’international (le MIA1), la marque a remplacé MIUI par une ROM Android One. Tout simplement.

... à une stratégie internationale sans surcouche

Et c’est ce que pourrait également décider Nubia. Selon le site grec Techvalue, qui aurait recueilli des propos de porte-parole sur le Mobile World Congress, la filiale de ZTE aurait pris la décision d’abandonner partiellement Nubia UI pour une version « stock » d’Android 8.0 Oreo. Selon nous, il pourrait même s’agir d’Android One. La version choisie par Nubia serait compatible Treble, le projet de Google qui vise à faciliter la mise en œuvre des mises à jour du système. Et elle ne serait utilisée que pour les modèles internationaux. Nubia UI continuerait donc d’animer les mobiles chinois.

Derrière cette information s’en cache une autre : celle d’une ambition internationale plus stratégique, et moins tactique avec des partenaires locaux, comme cela a pu être le cas l’année dernière avec Archos. Ce dernier a alimenté sa gamme Diamond avec plusieurs terminaux premium en provenance de Nubia, sans pratiquement aucun changement (outre le fait d’apposer sa griffe en lieu et place de celle de la marque chinoise). Ce partenariat est-il encore d’actualité ? A-t-il changé ? Nubia prendra-t-il en charge seul sa distribution ? Autant de questions auxquelles il nous tarde de répondre.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer