HUAWEI MATE 10 PRO HUAWEI MATE 10 PRO
HUAWEI MATE 10 PRO

42% des français n'ont jamais changé d'opérateur

Par Stéphane Deschamps

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
mobile

Les Français démontrent une certaine fidélité à leur opérateur : 42% de la population n'a jamais changé d'opérateur, selon une étude publiée par le cabinet Deloitte.

« Les clients choisissent un opérateur pour la qualité du réseau et partent en raison du prix ». C'est ce qu'indique une étude portant sur plus de 2000 internautes français représentatifs qui fait apparaître que la qualité du réseau est prépondérante dans le choix de l’opérateur, mais que le prix joue bien entendu un rôle majeur puisque 17% des personnes interrogées s’orientent vers l’opérateur qui leur fournira des forfaits moins chers et plus adaptés.

En ce qui concerne les raison du départ, 33% ont quitté leur précédent opérateur en raison du coût. La qualité du réseau pour les appels est le 4ème motif de départ évoqué (15%) derrière l’accès à des bornes Wifi et l’indisponibilité d’offres famille.

L’illimité est devenu le standard du marché

36% des propriétaires de téléphone portable et smartphone préfèrent payer un montant fixe pour un accès illimité aux services qu’ils utilisent le plus plutôt qu’être facturés à la consommation. Le forfait mensuel moyen s’élève à 29,39€. Les contrats avec engagements sont largement majoritaires (78%), 11% seulement utilisant une carte pré-payée.


Une adoption rapide du smartphone et de la tablette

41% des Français possèdent déjà un smartphone et 15% une tablette numérique. Si l’ordinateur est l’équipement le plus utilisé pour aller sur Internet (70%), le smartphone figure en deuxième position (31%). Le marché du smartphone va continuer à croître fortement en France, 26% des personnes interrogées déclarant avoir l’intention d’en acheter un d’ici un an tandis que 10% seulement prévoient d’acquérir un téléphone portable classique.

« Le smartphone est un incontournable qui reste en tête des intentions d’achat des équipements électroniques. Malgré tout, les usages évoluent encore lentement : par exemple seuls 5% des personnes déclarent être prête à payer par NFC avec leur smartphone. Et plus de 62% n’ont jamais acheté une application. » déclare Ariane Bucaille, Associée responsable du secteur Technologies, Médias, Télécommunications chez Deloitte.

Toujours selon cette étude, le vendeur en magasin reste le principal prescripteur lors de l’achat d’un téléphone portable (51%) devant les conseils des proches (32%) et loin devant les réseaux sociaux (2%). En termes d’OS, Android arrive en tête (39%) suivi par Apple iOS (27%).

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer