SFR RED
SFR RED 30 Go = 10

Les dieux du stade se mobilisent

Par Sofian Nouira

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Quoi de plus frustrant pour l'amateur averti de sport que de louper des matchs et des résultats ? Pas grand chose en fait. Heureusement, votre mobile veille ! Toujours là pour vous sauver la mise, il peut se transformer en véritable stade de poche. Pour cela, il suffit de posséder un téléphone compatible Wap. Les opérateurs se mettent en quatre pour offrir à leurs abonnés des services complets et à jour.

Quoi de plus frustrant pour l'amateur averti de sport que de louper des matchs et des résultats ? Pas grand chose en fait…. Heureusement, votre mobile veille ! La vie est parfois mal faite. Il arrive souvent qu'un désagrément plus ou moins inévitable, comme travailler ou aller chez sa belle famille par exemple, vous empêche d'être devant votre téléviseur ou au stade le jour J pour suivre un événement sportif. Et là, c'est le drame ? Pas vraiment, pour peu que vous soyez correctement équipé. Votre fidèle mobile, toujours là pour vous sauver la mise, peut se transformer en véritable stade de poche. Pour cela, il suffit de posséder un téléphone compatible Wap. Le sport étant très populaire, les opérateurs se mettent généralement en quatre pour offrir à leurs abonnés des services complets et à jour.

Les Dieux du Stade

Orange World licencie à tout va

Les dieux du stade se mobilisentL'offre sport se divise en deux chez Orange. Une partie est accessible à tous les abonnés de l'opérateur avec un « simple » abonnement multimédia classique. Si c'est votre cas, vous pourrez consulter toutes les rubriques et vous tenir à la pointe de l'actualité grâce aux nombreux journaux vidéos. Mais, pour les vrais accrocs qui ne veulent pas en perdre une miette, l'opérateur propose une « option Sport » qui permet de bénéficier de toute l'actualité en illimité et sans engagement. Orange ne s'arrête pas là et ajoute sa haute définition mobile à l'option.

Concrètement, elle permet de bénéficier de toute la L1 (matchs, résumés, buts en vidéo, etc.), du Top 14, de Roland Garros, du Tour de France, bref de tous les événements dont Orange possède les droits exclusifs pour le mobile. De même, elle permet un accès (illimité donc) à toutes les chaînes sportives ! Cette option coûte 9 euros TTC par mois. Comment l'opérateur a-t-il réussi à mettre en place une offre aussi riche ? C'est simple, Orange sponsorise ou possède les droits exclusifs pour le mobile de nombreux sports (Roland Garros, Tour de France, voile, etc.) et son plus gros investissement en la matière reste sans conteste l'acquisition des droits de la Ligue 1 l'année dernière. D'ailleurs, on l'oublie souvent mais le nom entier de notre bon vieux championnat de France n'est rien de moins que Ligue 1 Orange ! et l'opérateur a notamment acquis les droits de la L1 pour près de 30 millions d'euros l'année dernière. Côté éditorial, c'est L'Equipe.fr qui fournit une partie de l'éditorial. En dehors des différents journaux vidéo, le reste de la rubrique sport se révèle très complet et toutes les disciplines sont ici traitées avec rigueur et sérieux.

SFR, les yeux dans les bleus

Les dieux du stade se mobilisentDe même que son principal concurrent, l'éditorial du portail VodafoneLive! est aussi réalisé en collaboration avec L'Equipe.fr. Le tout se présente un peu de la même manière d'ailleurs. Les abonnés trouveront les dernières news pour les sports majeurs et des directs également.

Précisons aussi que SFR est partenaire de l'équipe de France de football et propose régulièrement des opérations exclusives avec les bleux. Ce partenariat a atteint son apogée lors de la Coupe du monde de football de l'année dernière.

i-mode sportif

Du côté de Bouygues Telecom, le modèle sur lequel est bâti le portail i-mode est un peu particulier. À l'inverse de ses concurrents qui proposent une grande partie de l'information gratuitement pour peu que vous ayez un forfait multimédia, le troisième opérateur offre pour sa part une multitude de sites (près de 30), mais tous payants. Bien sûr, il faut du coup faire attention à ne pas s'abonner à trop de sites, sous peine de recevoir une facture salée. Il y a toutefois un avantage de taille : certains abordent plus en détail des sports autres que l'omnipotent football. Par exemple, Tennis.fr, Velo101.com. et que dire de StreakX, qui comme son nom ne l'indique pas se veut un guide du VTT. Les sites généralistes sont aussi de la partie avec L'Equipe.fr (encore lui), sports.fr, RMC. Enfin, les amateurs de direct sont gâtés sur i-mode puisqu'en plus des sites généralistes, il existe quelques services qui ne font que ça, comme Live24/24 et Live Center.


Gallery>> collectionne

Sur Gallery>>, c'est un peu le même principe que sur le portail i-mode : l'offre est très riche avec une foule de sites, mais ils sont tous payants indépendamment les uns des autres. L'intérêt de recourir au « moteur de recherche de l'Internet mobile » apparaît limité si vous êtes abonnés Orange ou SFR et que seul le foot vous intéresse en situation de mobilité. Par contre, les autres devraient trouver leur bonheur dans la pléthore de sites proposés.

Côté MVNO, tous ceux qui proposent des rubriques de news accordent une petite place dans leur éditorial, mais cela n'a rien de comparable avec ce qui existe sur les portails des trois opérateurs ou Gallery>>.

En dehors des terrains

Les dieux du stade se mobilisentEt pour ceux qui veulent sortir un peu du peloton et voir du pays hors des sentiers battus, il existe le hors-portail. Si cela ne vous évoque rien, allez donc faire un tour en fin de magazine et lisez l'article « Accès Service » pour une séance de rattrapage. Pour les autres, sachez que l'Internet mobile fourmille de sites de sports en tout genre. Bon, il faut bien reconnaître que l'écrasante majorité ne peut rivaliser en terme de design ou d'infos avec ceux des opérateurs, mais là n'est pas le principal. En fait, à l'image de son grand frère le Web, l'Internet mobile offre un peu de tout.

Les dieux du stade se mobilisentLa plupart des sites sont gratuits et réalisés par des fans désireux de partager leur passion. Au gré de nos vagabondages, nous avons découvert quelques perles comme Catch Home, un site hyper complet sur le catch et ses légendes, Canalturf et ses pronostics hippiques ou encore Ze Marseillais, un site à la gloire de l'OM.

Mais on en trouve aussi certains payants, comme celui de l'AFP par exemple. Pour deux euros par mois, vous accédez à l'ensemble des dépêches de la célèbre agence de presse, et donc à la rubrique sport aussi. La team Renault de F1 gratifie aussi ses fans d'un site (http// mobile.ing-renaultf1.com) consultable hors portail et dont l'accès est complètement gratuit. Jetez un oeil à nos brèves si vous voulez plus de détail. Vous lister ici tous les sites de qualité prendrait une bonne partie de l'article, aussi, nous vous conseillons de vous rendre sur le site iMalin qui recense les meilleurs sites Web mobile, Wap et i-mode.

L'avenir se place pour sa part sous le signe du DVB-H. Cette technologie qui va permettre de recevoir la TNT sur votre mobile offrira une qualité d'animation et d'image sans précédent. À l'heure actuelle, regarder un match de tennis sur son téléphone portable revient à infliger une torture élaborée (et coûteuse) à vos yeux. Mais, aussi incroyable que cela puisse paraître, tous les tests auxquels nous avons pu assister démontrent qu'un pas de géant va être franchi en 2008 avec l'arrivée de cette nouvelle norme de diffusion. Voilà qui devrait révolutionner le sport sur le mobile !

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer