SFR RED 30 Go = 10

Les services de chat et rencontre sur mobile

Par Sofian Nouira

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Les services de chat et de rencontres attirent de plus en plus d'adeptes. Au bureau, dans le métro, dans sa salle de bains ... Quel que soit le média, l'engouement est phénoménal. Qu'en est-il sur l'Internet mobile ? Nous les avons écumés de long en large pour répondre à cette question !

Chat par ci, chat par là, on n'en finit pas d'entendre parler de ce nouveau moyen d'expression. Pour bien commencer, un petit cours de diction : chat se prononce « tchate ». Cet anglicisme se traduit littéralement par bavardage. Plutôt judicieux comme appellation quand on sait qu'il s'agit de bavarder avec des gens du monde entier par clavier interposé. Issu du monde du PC, le phénomène a envahi nos mobiles. Et oui, après tout quoi de plus naturel pour un chateur que de vouloir discuter, échanger, disserter, argumenter, râler, polémiquer, susurrer, supplier, houspiller,… partout et pas simplement coincé devant son PC. Au bureau, dans le métro, à l'école, dans sa salle de bains ou n'importe où ailleurs, les accros au chat n'arrêtent plus !

Les services de chat et rencontre ur mobile

Et pour leur plus grand bonheur, les moyens de se connecter via son mobile sont légion. Si vous décidez de vous y essayer, trois choix s'offrent à vous. Soit vous décidez de composer un numéro audiotel, ces fameux numéros commençant par 08, soit vous optez pour le chat par sms+ ou enfin, directement sur le service si vous disposez d'un téléphone capable de naviguer sur l'Internet mobile. Voyons maintenant ce que propose chaque opérateur sur son portail en matière de chat mobile :

Sur Orange World

La rubrique Chat sur le portail Orange WorldL'opérateur historique ne propose qu'un service de chat sur son portail... le sien ! Toutefois, malgré cette absence de concurrence, le seul service de chat disponible ne s'endort pas sur ses lauriers. Il a déjà pour lui le fait d'être gratuit ! Plutôt rare par les temps qui courent ! Sinon, c'est du classique de bonne facture avec la possibilité de passer par plusieurs canaux pour chater. Une autre particularité de ce service : l'option Duo Si vous en avez assez de chater avec quelqu'un, vous pouvez solliciter une conversation vocale, sans jamais dévoiler votre numéro. Il vous en coûtera, 0,15 cents d'euro de la minute. Bref, en un mot comme en cent, c'est complet et bien fait.

Sur le portail VodafoneLive!

La rubrique Chat sur le portail Vodafone Live!Sur le portail VodafoneLive!, l'approche est un peu différente. La rubrique « chat » compte six pensionnaires : SFR Chat, La rubrique Chat sur le portail Vodafone Live! Sur le portail VodafoneLive!, l'approche est un peu différente. La rubrique « chat » compte six pensionnaires : SFR Chat, 123 Tchatche, Fotochat, Skychat, AOL Chat et Pinkchat. Ils se voient tous imposer la même facturation par l'opérateur, à savoir 0,15 centime d'euro par message. Depuis cet été, les rubriques chat et rencontres ont chacune leur onglet. Le chat a été davantage mis en avant. Des chatrooms thématiques ont été créées au sein de SFR Chat. Saluons cette initiative qui a le mérite de clarifier la navigation pour les utilisateurs.

Du côté de chez Bouygues Telecom

Le chat sur mobileL'accent a été mis cette année sur les alertes mail i-mode. La plupart des services de chat se sont mis au diapason et ont fortement développé cette fonction avec par exemple des alertes pour les nouveaux messages ou si un de vos contacts se connecte. L'opérateur s'est aussi attelé à libérer les usages en proposant un forfait illimité aux abonnés haut débit et 15 Mo pour les autres pour le même prix, 9,90 €. Cela permet aux amateurs de chat de s'adonner à leur passe-temps favori sans avoir constamment un oeil sur leur consommation de données. Portail i-mode oblige, la liste de sites est des plus fournies. Pas moins de dix sites peuplent cette rubrique. On y retrouve Tchatche, Chat&Co, Sky Chat, AOL Chat, Live1 Chat, NRJ chat, Nioki Chat, Universal Chat, Chat Mode 3 et enfin Fun Chat. Les sites qui génèrent les meilleures audiences sont Tchatche, Chat&Co et Sky Chat. Les messageries instantanées, en plein boum sur mobile, sont très bien représentées sur le portail de Bouygues Telecom.

Cette année a vu fleurir l'utilisation de la géolocalisation sur la majorité des services de chat et de rencontres. L'avenir appartient lui à la vidéo. L'arrivée de la 3G ne s'est pas encore fait ressentir de manière significative. Mais dans un avenir proche, tous les profils de chateurs devraient comprendre de la vidéo, du son ou encore des photos.

Les messageries instantanées attaquent

MSN Messenger sur i-modeC'est Bouygues Telecom qui a tiré le premier dans la guerre des messageries instantanées. L'opérateur a en effet lancé les MSN Messenger, Yahoo Messenger et AIM d'AOL en même temps que son offre haut débit mobile. Avant cela, des solutions de messageries comme Push Messenger existaient déjà mais elles ne fédéraient pas beaucoup de monde. La grande force des nouveaux arrivant, c'est de déjà posséder une base d'inscrits phénoménale. Les utilisateurs web peuvent discuter avec ceux sur mobile et vice-versa. Ces services sont gratuits sur le web mais payant sur mobile. Les premiers chiffres sont éloquents. On en est déjà à plus de 45 000 utilisateurs de MSN en seulement trois mois sur i-mode. Le genre de chiffres qui aiguisent les appétits. Skyrock a lancé Skyrock Messager sur le web en décembre dernier et sur i-mode début février. Aujourd'hui, l'offre la plus riche en matière de messagerie instantanée est sans conteste celle de Bouygues Telecom. Toutefois, aucun accord d'exclusivité n'a été signé et gageons que les autres opérateurs ne vont pas tarder à voir débarquer les MSN, Yahoo et autre AIM sur leur portail.

Pas à pas...

Les étapes pour chatter avec un groupe d'amis sur superlol.com

Guide superlol.com


Les services de rencontres ne datent pas d'hier et n'ont pas attendu Internet pour prendre leur essor. Qui a oublié 36 15 ULLA ? La rencontre créait déjà des fortunes à l'époque du minitel et les facteurs qui permettaient ce succès sont plus présents que jamais dans notre société.

D'abord un chiffre : 15 millions de célibataires en France ! Ensuite quelques constats : combien de jeunes ont fait passer leur carrière professionnelle avant leur épanouissement personnel ? Et suite à une séparation ou un divorce, combien de quadras et de quinquagénaires sont remis en rayon dans le grand supermarché de l'amour ? La convivialité n'a jamais été le point fort des grandes villes et les fêtes foraines ou les bons vieux bals d'antan ne sont plus qu'un lointain souvenir. Tous ces facteurs forment un terreau idéal et expliquent la croissance phénoménale des sites de rencontres ces dernières années. On est loin du simple phénomène de mode, c'est clairement devenu un phénomène de société. Ces sites ont des avantages indéniables.

A commencer par leur universalité. Noir, blanc, juif, arabe, catho, gay, lepidoptérophile, tout le monde peut potentiellement trouver l'âme soeur. Autre atout de taille, l'anonymat total dans lequel on évolue. Un sacré remède contre la timidité chronique et le manque de confiance en soi !

Les services de rencontre sur mobileA l'inverse du chat classique où les gens peuvent discuter à plusieurs dans des chat-rooms, le service de rencontres est un exercice qui se pratique en duo uniquement. En général, ça se passe de la même manière partout, avec quelques petites originalités de ci, de là, selon le site. D'abord, le lecteur (en majorité) célibataire s'inscrit à l'un des services, ensuite il va dans la rubrique « recherche par profil » et épluche les fiches qu'on lui propose. Quand, l'oeil brillant de joie anticipée, il/elle trouve chaussure/escarpin à son pied, il peut soit dialoguer en direct sur le chat si la personne est connectée, soit poster un message. Et ensuite… on attend ! Comme pour le chat, les sites sérieux modèrent absolument toutes les données publiques comme le pseudo, l'annonce ou les photos.

Amoureux.com et Meetic mènent la danse

Les services Amoureux.com et MeeticAmoureux.com et Meetic règnent en maître. Les aficionados des services de rencontre sur Internet ne seront donc pas dépaysés ! Mais voyons un peu comment ils s'en sortent sur mobile et commençons par Amoureux.com. Ce service a déjà pour lui le fait d'être totalement gratuit sur le web. Pas un centime à débourser de votre poche, que ce soit pour s'inscrire, consulter des profils ou envoyer des messages. Le prolongement mobile du site est par contre payant, 0,5 € pour 24h et 3,99 € pour un mois. Une fois sur le site, la navigation se relève intuitive et aisée. On sent qu'un intérêt tout particulier a été apporté au confort d'utilisation. Par exemple, une fois que vous avez rempli votre fiche, le service vous présente d'abord automatiquement les partenaires de votre région. Ensuite, les fiches inactives depuis un moment n'apparaissent plus dans les résultats des recherches. Ce qui évite bien des déceptions !

Meetic est l'autre mastodonte des sites de rencontre en France. Mais on ne peut pas vraiment comparer les deux sites, Meetic étant entièrement payant à la fois sur le mobile et sur le net. L'inscription est certes gratuite mais si vous êtes un homme et que vous voulez être actif sur le site, il vous faudra payer un abonnement. Sur mobile, il vous en coûtera de 3 à 4 € selon l'opérateur pour accéder au service. La transposition entre le web et le mobile se fait sans heurt. On retrouve les mêmes fonctions de l'un à l'autre. Comme chez amoureux.com et tous les sites qui sont disponibles sur différentes plates-formes, on peut se connecter via son portable avec le même pseudo qu'on utilisait sur le net. Pratique pour ne pas s'emmêler les neurones avec plusieurs mots de passe.

Et les autres ?

Dans leur sillage, on trouve d'autres sites à la fréquentation tout à fait honorable comme Meexup, Match.com, Live1 ou Love@Lycos. Sur le portail de VodafoneLive, on retrouve bien sûr Meetic et amoureux .com, Love@Lycos complète le tableau chez SFR. Orange joue la carte maison avec son service sur le portail Orange World mais accueille aussi Meetic. i-mode réunit, en plus des deux incontournables, Liv1 et Canon ou non. Enfin, toujours sur i-mode, le service de rencontre gay Têtu rencontre un joli succès.

De quoi le futur sera-t-il fait ? Comme pour le chat, pas de révolution à l'horizon. Les éditeurs, particulièrement Amoureux.com, profitent des débits de la 3G et de l'Edge pour enrichir leurs services avec du son, plus d'images et de la vidéo.

Pas à pas...

Les étapes pour contacter quelqu'un sur le site Amoureux.com

Guide amoureux.com

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer