SFR RED 30 Go = 10

Quand la musique est bonne

Par Sofian Nouira

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Musique et téléphone mobile forment depuis quelques années maintenant un couple séduisant et le succès de l'un avec l'autre ne se dément pas. La musique va-t-elle trouver dans l'Internet mobile et les applications dédiées le second souffle qu'elle recherche tant ?

Que d'évolution dans le monde de la musique sur mobile depuis un an ! Il n'y a pas si longtemps, notre dossier spécial consacré à ce thème tournait beaucoup autour des sonneries. Et pour cause, elles régnaient sans partage et affichaient une santé insolente. Mais les temps changent. A l'heure du haut débit mobile, nos traditionnelles sonneries sont sur le déclin et il semble bien que les utilisateurs ne se bousculent plus pour télécharger des bouts de chansons à 3 € pièce. Est-ce si étonnant quand on sait que la grande majorité des téléphones permettent aujourd'hui de rapatrier depuis son PC ou un autre mobile des MP3 et d'en faire sa sonnerie ?

Quand la musique est bonne

De même, il existe de nombreux logiciels vous proposant de fabriquer vous-même votre propre sonnerie sur votre ordinateur et de l'envoyer ensuite sur votre téléphone. Une funeste nouvelle pour les éditeurs de sonneries mais une excellente pour tous les utilisateurs que nous sommes ! Attention toutefois, les sonneries classiques ne sont pas prêtes de disparaître du jour au lendemain. L'engouement n'est certes plus le même mais il reste de nombreux adeptes et gageons qu'elles sauront muer pour s'adapter, en vidéo sonneries par exemple.

Jukebox de poche

Quand la musique est bonneLa fonction « musique » de nos mobiles est, de loin, celle qui est la plus au point de toutes les fonctions multimédia qu'ils embarquent. Le jeu a fait des progrès impressionnants et la TV devrait atteindre sa pleine maturité avec l'arrivée du DVB-H, mais à l'heure actuelle aucune de ces fonctions n'est complètement à sa place dans un téléphone. Rien pour l'instant ne peut remplacer une console portable pour l'ergonomie et la qualité des jeux. De même, à moins d'embarquer à l'avenir des écrans dépliables, nos mobiles ne sont pas prêt d'offrir le même confort de visionnage qu'un lecteur de DVD portable ou un lecteur multimédia comme les Archos par exemple. Pour la musique, c'est différent dans la mesure où l'image ne joue aucun rôle.

Que ce soit au niveau des formes, du look, des touches ou de la mémoire, nos téléphones tiennent de plus en plus du baladeur audio. De fait, les mobiles Sony Ericsson estampillés « Walkman » ou le N91 de Nokia remplacent avantageusement un banal lecteur MP3, tout iPod fut-il. En plus d'une restitution du son quasi comparable à ces derniers, les téléphones permettent souvent d'offrir des fonctions en ligne comme des informations sur l'artiste, sa vie, son oeuvre, etc. Et encore, on ne vous parle pas de l'iPhone à venir. Apple a présenté son bébé lors du dernier CES de Las Vegas mais il va falloir s'armer de patience. Cet objet de désir ne devrait pas être commercialisé avant Noël prochain chez nous….

Comment vont réagir nos opérateurs à l'arrivée de Apple dans le monde de la mobilité ? Allons-nous avoir droit à de nouveaux services ? Il est encore un peu tôt pour répondre à ces questions mais nous vous tiendrons bien sûr informés. Et puisqu'on en est à parler de nos opérateurs, sachez qu'à l'image de la TV et de la vidéo sur mobile, la musique est l'un de leurs champs de bataille favoris.

Orange Music

Musique MobileSur Orange World, le premier opérateur français base une large partie de son offre sur le haut débit mobile. Dès que vous le souhaitez, vous pouvez regarder des clips musicaux « à la demande » sur votre mobile. Le portail propose en effet un large choix de clips renouvelé en permanence, parmi une sélection de 1000 clips dans un catalogue de 2500 vidéos. Orange World Musique offre un catalogue de plus de 700 000 titres. En plus du classique téléchargement, l'opérateur propose aussi d'accéder à l'univers musical de la plupart des artistes et de retrouver toute leur actualité. Et si rien de tout ceci ne vous intéresse, vous avez toujours la possibilité de créer votre propre radio avec Orange Music Cast.

L'opérateur a aussi en stock les playlists de 18 radios. Si un tube vous plaît à la radio, vous pouvez retrouver immédiatement son titre, son interprète et tout son univers sur le portail. Enfin, pour ceux qui ne peuvent définitivement pas se passer de l'image, ce n'est pas le choix qui manque sur les chaînes musicales de télé proposées par Orange. Entre les chaînes généralistes et les thématiques vous pouvez à tout moment voir des clips, des extraits de concerts, des émissions, en allumant M6 Musique Hits, M6 Musique Black, Fun TV, Trace TV, etc. De plus, l'opérateur fait régulièrement parler de lui en signant des partenariats exclusifs avec les plus grandes stars planétaires. Il y a un an, Orange et Madonna étaient même à l'origine d'une grosse colère des distributeurs traditionnels de musique. Ces derniers se plaignaient que la star avait permis à l'opérateur la primeur de son dernier album.


SFR full track

Musique MobileSFR ne mise lui que sur la 3G et la 3G+. L'opérateur revendique la couverture la plus étendue Notre deuxième opérateur national est incontestablement le plus innovant en matière de musique sur mobile. Par exemple, à l'occasion de la sortie du dernier album d'Hélène Segara « Quand l'éternité », SFR a lancé en partenariat avec Universal Music France le premier portail Visio consacré à une artiste ! Les fans pouvaient via un simple appel visio poser leur question à la chanteuse en se filmant avec leur mobile. Certains ont même été sélectionnés pour converser en visio et en direct avec elle. Sur ce portail pour le moins original, on pouvait aussi découvrir son dernier clip, écouter les titres de son album, et voir des images exclusives tournées lors de son enregistrement. SFR a aussi clairement annoncé son intention de concurrencer iTunes de Apple.

Pour le faire, l'opérateur n'a pas hésité à diviser par deux les tarifs de ses chansons pour essayer d'attirer le plus de monde possible. Le prix du téléchargement d'un titre à l'unité est ainsi passé de 1,99 euros à 0,99 euros. Et il est également possible de télécharger l'album entier d'un artiste pour 9,90 euros. SFR peut déjà s'enorgueillir d'être le numéro 3 français de la vente de musique sur le mobile et le PC et totalise actuellement 300.000 téléchargements par mois et espère atteindre le million de titres par mois grâce à sa nouvelle politique tarifaire. De plus, le déploiement du réseau 3G+ permet désormais de rapatrier une chanson sur son mobile en quelques dizaines de secondes. Pour le reste, le portail propose des rubriques semblables à celles de ses deux concurrents, avec des infos musicales et des sonneries.

imode affiche complet

Musique MobileSur imode, une fois n'est pas coutume, le choix est abondant. Toutefois, autant vous prévenir de suite, chaque service étant indépendant de l'autre, si plusieurs d'entre eux vous intéressent, cela peut vite faire grimper la facture. Le remaniement de la page d'accueil du portail simplifie l'accès à la rubrique « musique ». Une fois qu'on est dedans, on s'aperçoit qu'elle a été réorganisée en quatre sous-rubriques : téléchargement musique, écoute illimitée, News music et Radio /Podcasts. Quelques services particulièrement originaux comme Universal Karaoké ressortent du lot. Sinon, la plupart sont assez classiques mais de bonne facture. On retrouve ainsi des sites de news sur l'actualité musicale et la vie des stars comme Music Actu ou des sites de radios comme Radio Podcasts qui proposent plusieurs thèmes. Des médias bien connus tel que Europe 2, MTV, Skyrock ou MCM sont également présents sur le portail de Bouygues Telecom. Si ce sont les sonneries qui vous intéressent, un choix très large vous attend ici de pied ferme. Enfin, sur imode aussi vous avez la possibilité d'écouter des chansons de manière illimitée (voir notre encadré « l'illimité a le vent en poupe »).

En matière de full-track, ou chansons entières, les chiffres annoncés par les uns et les autres ne veulent pas dire grand-chose et s'apparentent plus à un rideau de fumée. Ce qui compte, ce n'est pas la quantité mais la qualité. A quoi bon avoir un catalogue faramineux si on n'y trouve aucun des hits du moment demandés par les auditeurs ? Mais rassurez-vous, quel que soit votre opérateur, les différentes offres disponibles aujourd'hui permettent de retrouver dans votre mobile toutes les chansons qui font ou ont fait l'actualité. C'est bien là le principal !

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer