Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Page 14 sur 15



Fonctions téléphoniques

Comme toujours, nous allons nous pencher sur les fonctions téléphoniques avant de conclure ce test. De ce point de vue, le Z10 se montre tantôt excellent et tantôt imbitable. Commençons par le positif : la qualité audio des appels. Le son en conversation est tout simplement excellent, tant pour l’appelant que pour l’appelé. Il y a en outre un indicateur « voix HD » qui s’active quand les deux correspondants sont sur un réseau compatible avec cette technologie. Comme sur le HTC 8X ou le Nokia Lumia 920, la qualité audio devient alors assez exceptionnelle, loin de ce que propose la plupart des smartphones Android pour ne citer que le système dominant. En revanche, on regrette que BlackBerry n’ait pas reconduit son système de numérotation intelligente sur le clavier alphanumérique, ce qui est clairement frustrant pour un smartphone du constructeur canadien.

La pilule est toutefois un peu moins amère quand on sait que les contacts du répertoire figurent dans le champ de recherche universelle de l’interface utilisateur, accessible en appuyant simplement sur le bouton en forme de loupe niché entre l’icône de téléphonie et celle pour l’appareil photo. Pour le reste, l’interface de l’appli de téléphonie est très classique, mais n’en reste pas moins complète. On regrettera tout de même quelques complications ergonomiques pour consulter facilement la fiche d’un contact alors que vous êtes dans le journal des appels, ou pour retrouver simplement les échanges avec de même contact. D’un point de vue général, nous trouvons que BlackBerry aurait pu nettement simplifier l’interface de la partie téléphonie. En l’état, on finit par s’y faire assez rapidement, mais elle aurait pu être plus ergonomique tout en gardant sa richesse.

BlackBerry Z10 : contacts BlackBerry Z10 : clavier téléphone


BlackBerry Z10 : système d’exploitation BlackBerry Z10 : système d’exploitation



Mais le plus irritant reste sans conteste l’autonomie plus que perfectible du Z10. Lorsque nous avons découvert la fiche technique de l’appareil, nous nous sommes dit que la batterie de 1800 mAh ferait peut-être l’affaire si l’ensemble du système était bien optimisé, sans toutefois nous attendre à des performances mémorables. Malheureusement, le Z10 fait moins bien que la plupart des smartphones actuels. Il n’est pas catastrophique, mais en usage normal, avec plusieurs comptes emails, réseaux sociaux connectés, l’appareil tient difficilement la journée. En fait, il y a vraiment un moment que nous n'avions pas vu un smartphone vraiment incapable de tenir une grosse journée d'usage. Là, en le débranchant à 8h du matin et en l’utilisant et testant comme nous faisons avec les autres smartphones, il faut le recharger entre 18h et 20h.

Enfin, pour celles et ceux d’entre vous qui utilisent leur smartphone comme réveil, sachez que dans BB10, il n'est pas possible de paramétrer plus d’une seule alarme à la fois. C'est notamment assez énervant pour ceux qui sont un peu tête en l'air et qui veulent rentrer deux alarmes ou plus pour le lendemain, ou même des alarmes récurrentes. Il n’est donc pas non plus possible de programmer une alarme différente selon les jours de la semaine. BlackBerry a décidé que votre vie devrait être réglée comme une horloge suisse.

BlackBerry Z10 : alarme BlackBerry Z10 : paramètres d'alarme



1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

Partagez cet article

Comparer les prix du BlackBerry Z10

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer