SFR RED 30 Go = 5

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Page 3 sur 15



Système d'exploitation (OS) BlackBerry 10 : description de l’Interface Utilisateur et des nouveaux gestes

Malgré une dotation matérielle tout à fait correcte, le Z10 était plus particulièrement attendu pour son nouveau système d’exploitation. Comme évoqué en introduction, ce smartphone est en effet le tout premier à tourner sous BlackBerry 10. Comme Microsoft l’a fait avec Windows Phone dans un passé pas si lointain, le constructeur canadien a décidé de repartir de zéro. En fait, pas complètement de zéro puisque BB10 se base sur le même OS QNX que l’on retrouve dans sa tablette PlayBook. Pour mémoire, QNX repose sur un noyau Linux. La précision est d’importance comme nous le verrons un peu plus loin. Étant donné que nous découvrons ici un tout nouveau système d’exploitation pour smartphone et non une mise à jour, nous allons consacrer un nombre conséquent de parties de ce test uniquement à l’OS.

Commençons ce tour d’horizon par la description de BlackBerry 10. Le constructeur avait la difficile mission de proposer aux consommateurs quelque chose de vraiment novateur afin de se démarquer des deux OS dominants que sont Android et iOS. Y est-il parvenu ? Nous répondrons à cette question un peu plus loin. Pour ce faire, il a imaginé une interface utilisateur qu’on peut essentiellement découper en cinq parties. Nous allons en décrire quatre ici, la cinquième, le Hub de notifications et de messagerie ayant droit à son propre chapitre tant il y a à dire à son sujet.

Les bureaux d’accueil
Il s’agit là de la partie la plus classique de la nouvelle interface utilisateur. En fait, on se croirait plus ou moins devant iOS. Sur un fond d’écran personnalisable prennent place des icones d’applications, sagement rangées sur une grille 4 x 4. Si vous glissez l’une de ces icônes sur une autre, cela crée automatiquement un nouveau dossier. Chaque nouvelle application téléchargée atterrit sur l’un des bureaux, et il n’est pas possible d’y placer des widgets ou tout autre chose que des applis et des dossiers d’applis. Exactement comme dans iOS donc.

BlackBerry Z10 : bureaux d'accueil BlackBerry Z10 : bureaux d'accueil



Le gestionnaire de multitâche
Avec le Hub des notifications et messages, le gestionnaire de multitâche représente certainement la partie la plus emblématique de BlackBerry 10. Contrairement aux autres OS en vogue que sont iOS, Android ou Windows Phone où la gestion du multitâche est proposée de manière plus ou moins accessible et ergonomique, BlackBerry a placé cette problématique au cœur de son système. Lorsque vous sortez d’une application dans BlackBerry 10, elle ne se ferme pas mais prend la forme d’une miniature qui vient se placer dans un panneau situé sur la gauche des bureaux des applications.

BlackBerry Z10 : Le gestionnaire de multitâche BlackBerry Z10 : Le gestionnaire de multitâche



La zone d’interaction haute
Outre ces trois zones, on retrouve dans toute l’interface utilisateur deux autres zones d’interactions qui se situent en haut et en bas de l’écran. La première citée permet de faire apparaître un menu qui regroupe des raccourcis vers les paramètres et vers certaines connectivités comme le Wi-Fi, le Bluetooth, etc. Pour la faire apparaître, il faut commencer un mouvement horizontal descendant juste au dessus de l’écran et le finir deux centimètres plus bas, sur l’écran donc. Une fois la zone apparue, un appui sur le dessin d’un icône active la fonction alors que la même action sur le nom écrit en toute lettre vous amène dans la section des paramètres liée à cette fonction. Simple et efficace donc. Ce qui l’est moins en revanche, c’est le fait que cette barre de raccourcis n’est pas présente dans toute l’interface. Elle a la mauvaise idée d’être contextuelle. Entendez par là que lorsque vous entrez dans une application, ce n’est pas le même menu qui va apparaître. C’est troublant dans un premier temps. Pire, on ne s’y fait pas avec le temps et ce choix ergonomique apparaît encore et toujours simplement contre-productif.

BlackBerry Z10 : La zone d’interaction haute BlackBerry Z10 : La zone d’interaction haute



Les geste de retour à l’interface principale
L’interface permet également de faire le même mouvement décrit à l’instant, mais depuis le bas de l’appareil. Là encore, il faut donc commencer le-dit mouvement en dehors de l’écran pour finir dessus. Ce geste du bas vers le haut sur l’afficheur a en revanche le bon goût d’être universel dans l’interface et de ne servir qu’à vous ramenez sur l’écran du gestionnaire de multitâche, soit le tout premier niveau de l’UI. Il n’appelle donc pas une quelconque fenêtre contextuelle et se contente en fait d’émuler strictement la même fonction que le bouton « Home » que l’on trouve présent physiquement sur plusieurs smartphones (iPhone, Samsung Galaxy S, Nokia Lumia) ou de manière dématérialisée depuis Android 4.0.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

Partagez cet article

Comparer les prix du BlackBerry Z10

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer