Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Page 7 sur 15



Système d'exploitation (OS) BlackBerry 10 : le clavier azerty virtuel (1/2)

Ce n’est pas tous les jours que nous nous fendons d’une double partie spécifique au clavier azerty virtuel dans un test. Toutefois, celui que l’on trouve dans ce BlackBerry Z10 justifie amplement que l’on s’attarde sur son cas.

Si BlackBerry est aussi mal en point en ce moment, c'est incontestablement parce que le constructeur a loupé dans les grandes largeurs le virage des smartphones tactiles. Contrairement à Nokia qui a commis la même erreur, mais qui n'a pas l'ombre d'une excuse pour expliquer un tel raté, BlackBerry peut au moins s'abriter derrière le fait que les claviers azerty physiques sont profondément inscrits dans l'ADN de la marque. Il n'est donc pas étonnant que le constructeur ait tâtonné. Il a depuis longtemps cherché à se différencier des autres fabricants en essayant de s'appuyer sur son traditionnel point fort, les claviers donc, même sur les modèles entièrement tactiles. Certains d'entre vous se souviendront peut-être du BlackBerry Storm et de son écran « cliquable », sortis en 2009.

BlackBerry Z10 : clavier Test BlackBerry Z10 : clavier


BlackBerry Z10 : clavier BlackBerry Z10 : clavier



On découvre aujourd'hui avec le Z10 que le constructeur canadien n'a toujours pas renoncé à se démarquer des autres avec un clavier azerty plus efficace, même sur un écran tactile à ceux de la concurrence. Contrairement à ce qu'il a essayé de faire avec le Storm en tentant d'innover sut l'aspect matériel de l'afficheur, BlackBerry a cette fois concentré ses efforts sur la partie logicielle uniquement. De prime abord, lorsqu'on entend le constructeur dire que le clavier azerty virtuel de son OS BB 10 est une petite révolution, on ne peut s'empêcher de sourire. On se dit qu'il s'agit là encore d'un beau discours marketing. Avant de vous dire ce que nous en pensons, nous allons vous le décrire, car il est vrai que son interface n’est à nulle autre pareille.

Pourtant, lorsque le clavier en question s’affiche pour la première fois à l’écran, pas grand chose ne vient le différencier de ses congénères sur les autres smartphones tactiles. Dieu merci, BlackBerry ne nous a pas refait le coup de l’écran cliquable. Le constructeur a ici œuvré de manière un peu plus subtile, combinant habilement saisie prédictive, suggestions de mots et ergonomie novatrice. Avec les claviers tactiles classiques, les suggestions de mots s’affichent toujours dans une barre qui surplombe le clavier en lui-même. Certains prennent le parti de ne proposer que les quelques mots susceptibles de s’afficher dans la barre, ce qui implique généralement un choix restreint. D’autres ont opté pour un système de défilement. Ce dernier cas fait perdre du temps et casse le rythme de la saisie dans la mesure où il faut faire défiler les mots. BlackBerry a opté pour une autre solution en affichant les mots suggérés directement sur le clavier. Pour en sélectionner un, il suffit de placer votre doigt sous l’une des lettres au dessus desquelles le mot en question apparaît, puis de faire un mouvement vers le haut à partir de la lettre. Ce système ingénieux permet d’afficher plusieurs suggestions à la fois, sans avoir à faire de manipulations trop longues pour en sélectionner un.

BlackBerry Z10 : langue et mode de saisie BlackBerry Z10 : langues de saisie



Évidemment, il faut « prendre le coup », mais l’habitude vient assez vite. Le second point fort de ce clavier virtuel est à aller chercher du côté de la correction automatique, vraiment bien fichue. Elle tire parti du même mouvement vers le haut que la suggestion de mot. Lorsque le système distingue un mot ou une expression à modifier, il fait apparaître la correction sur la touche « espace » du clavier virtuel. Si vous appuyez simplement dessus, la correction est prise en compte. En revanche, le texte que vous avez initialement saisi reste affiché juste au dessus de la barre espace. Il suffit donc de faire le fameux mouvement vers le haut pour que ce soit votre texte tel que vous l’avez tapé qui soit pris en compte. Là encore, c’est très ingénieux puisqu’avec un peu d’habitude, c’est l’utilisateur lui-même qui a la maitrise de sa correction automatique à chaque fois, et ce sans perdre de temps. Brillant.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

Partagez cet article

Comparer les prix du BlackBerry Z10

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer