SFR RED 30 Go = 10

Test Panasonic G60

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus

afficher :

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
Panasonic G60

Le Panasonic G60 succède au GD67 dont il reprend les principales caractéristiques (GPRS, sonneries polyphoniques, cartes Image-In). Le téléphone est désormais compatible MMS, dispose d'un écran 4096 couleurs et peut accueillir un module appareil photo.

Ecran 4096 couleurs et design chromé
Le G60 se distingue au premier coup d'oeil avec ses formes arrondies, son allure élégante et sa couleur noir chromé (rien à voir avec le GD67). Le G60 arbore un design épuré dont la finition en séduira plus d'un.
Au niveau du clavier, on retrouve la disposition habituelle des touches chez Panasonic avec ses 2 touches logicielles, 2 touches décrocher/raccrocher, la touche de navigation et les 12 touches de composition. Aucune touche n'est présente sur les côtés de l'appareil. Le clavier répond parfaitement aux commandes même si la touche de navigation manque de relief et a tendance à laisser filer votre doigt.

Première nouveauté du G60 par rapport au GD67 : un écran qui passe de 256 à 4096 couleurs. Parmi les bons points : la taille de l'écran (31*31 mm), la résolution (128x128 pixels) et la luminosité. Dommage que les fonds d'écran d'origine soient de qualité moyenne.

L'interface utilisateur se compose de 9 icônes en affichage 3*3 (comme sur le GD67, mais avec un habillage plus abouti) :
• Personnaliser : classeur média (image, animation, mélodie), paramètres son & affichage, langue
• Répertoire : gestion de vos contacts, groupes d'appel
• Jeux : moteur In-Fusio
• Navigateur : accéder et surfer sur Internet
• Verrouillage des touches ou Appareil photo (lorsque le kit est branché)
• Messages : gestions de vos SMS, chat SMS, EMS et MMS
• Services opérateur
• Calendrier
• Applications : jeux, lecture mémo vocal, calculatrice, création de vos propres sonneries

Les choix à l'intérieur des menus sont présentés de manière plutôt simpliste avec des intitulés pas toujours complets (Ex : Calendrier > Nouveaux évèn. / pour nouveaux évènements) ou qui apparaissent en 2 fois car trop longs.

Appareil photo en option
Autre nouveauté du G60 : la possibilité de brancher un module 'appareil photo' - façon Sony Ericsson T68i. Disponible en option à partir de Février 2004 (99 EUR TTC), ce module se compose d'un capteur 300 000 pixels (65.000 couleurs), d'un miroir pour faciliter les prises de vue en auto-portrait ainsi qu'un petit flash 'photo light' qui ne vous permettra tout de même pas de prendre des photos en plein nuit.

Une fois le module branché, l'icône 'Appareil photo' apparaît dans le menu (au centre) et vous propose 4 choix :
- Résolution photo : VGA (640*480) – QVGA (320*240) – QQVGA (160*120) – Taille écran (128*128).
- Luminosité (lampe photo intégrée)
- Minuterie
- Son obsturateur : choisissez parmi 3 sons différents (comme sur le X70).

La mémoire partagée du téléphone (576 Ko) vous permettra de sauvegarder entre 15 et 20 photos VGA et donc beaucoup plus si vous choisissez une résolution de photo inférieure.

Les utilisateurs qui souhaitent transférer leurs photos sur PC devront obligatoirement passer par le coûteux MMS. Dommage que le câble (EB-RSG60) ne permette pas le transfert.

La qualité des photos prises grâce au module 'Appareil photo' est assez bonne surtout en résolution QVGA et QQVGA. L'achat du module est plutôt un bon investissement et donne un côté 'high tech' au G60. Il vous sera possible d'utiliser la fonction zoom (hors VGA) lors de la prise de vue. Par contre aucun éditeur d'image n'est présent.
Petite déception au niveau de la fonction 'PhotoCall' qui n'est pas présente. Vous ne pourrez donc pas afficher la photo de votre correspondant lorsque celui-ci vous appelle.

Vous pouvez vous rendre compte de la qualité des photos prises à partir du Panasonic G60 en visualisant les clichés disponibles sur le forum du site.

De nombreuses fonctions de personnalisation
Le contenu technologique du G60 est celui d'un téléphone d'entrée de gamme : navigateur WAP, compatible GPRS de Classe 8, bi-bande, vibreur, sonneries polyphoniques 16 tons, haut parleur mains-libres, mémo vocal (10 secondes), SMS/EMS/MMS, chat par SMS, répertoire interne de 200 contacts, 1 jeu (Wall breaker), calculatrice.

Au niveau de la personnalisation, vous pourrez choisir parmi 10 fonds d'écran (de qualité vraiment moyenne), 3 écrans de veille et 20 sonneries. Il vous sera bien sûr possible de télécharger de nouveaux éléments ainsi que de nouveaux jeux.

Tout comme son aîné, le G60 permet l'insertion d'images prédécoupées (carte Image-In) au dos du téléphone, derrière le couvercle arrière transparent (façon Nokia 3200 mais sur une partie de la façade seulement). Panasonic n'a pas jugé utile d'insérer des Image-In vierges dans le coffret du téléphone, mais un gabarit Image-In est fourni. Vous pourrez créer vos propres cartes avec les dimensions adéquates grâce à une application en ligne disponible sur le site Panasonic.

Séduisant, le G60 est une évolution honnête du G67 par rapport auquel il apporte quelques nouveautés aujourd'hui devenues indispensables (MMS) et innovantes (module appareil photo). On regrettera tout de même le manque de connectivité du téléphone qui ne possède ni câble data ni port infrarouge pour transférer les photos.

Partagez cet article

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer