SFR RED 30 Go = 10

Test Samsung Galaxy Mega 6.3

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus

afficher :

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Page 4 sur 11



L’écran

2013, nous l’avons nommée bien souvent l’année de la mort du pixel apparent. Les smartphones ont été équipés d’écrans de mieux en mieux définis, accompagnant la poussée en taille. Samsung a toujours été en bonne place sur ce marché : dès le Galaxy Note premier du nom, il y a deux ans, le constructeur proposait un écran de 1280x800 pixels, qui préfigurait la génération « 720p » qui allait contaminer tout le marché de la téléphonie en 2012 et la génération 1080p, qui équipe le haut de gamme de 2013.

Et du coup, que retrouve-t-on sur l’écran le plus grand de la téléphonie actuelle ? Une définition d’il y a deux ans : du 1280x720 pixels. Si vous avez été habitués à un taux de pixels par pouce très élevé, c’est un net retour en arrière puisque l’engin atteint à peine les 233 ppp. En pratique, une définition faible sur un écran aussi grand est assez problématique : par exemple, quand vous affichez une page web en plein écran, sans la zoomer, le smartphone n’est pas assez bien défini pour que les caractères soit nets. On cherche donc l’utilité d’avoir un écran de cette taille pour la navigation, s’il faut à chaque fois zoomer pour lire.

Samsung Galaxy Mega 6.3 écran 1



Samsung Galaxy Mega 6.3 écran 2



Dans les jeux et à la lecture de films, en 720p donc, c’est bien moins marqué. On ne distingue pas à l’oeil nu les pixels quand ils sont en mouvement et du coup, on se retrouve avec une mini tablette qui peut parfaitement servir de lecteur multimédia mobile : nous reviendrons plus tard sur ce sujet.

Au niveau de la colorimétrie, le Super Clear LCD est plutôt bien calibré même s’il n’a pas l’effet resplendissant des AMOLED utilisés sur les téléphones haut de gamme du constructeur. Vous aurez des tons plus neutres et un contraste moins marqué, mais cela n’est pas forcément plus mal. On sent toutefois, malgré la réussite de ce côté, que l’on ne joue pas dans la même cour que celle du Galaxy S4 ou de la série Note. Dès lors, on peut dire encore une fois que Samsung a surspécialisé le Mega en choisissant un écran hors norme et moins bien défini que la plupart de ses confrères, Galaxy Note premier du nom inclus : il excelle en lecture multimédia, mais n’est pas des plus adaptés aux tâches classiques de surf.

Samsung Galaxy Mega 6.3 écran 3



1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer