HUAWEI MATE 10 PRO HUAWEI MATE 10 PRO
HUAWEI MATE 10 PRO

Test Samsung Galaxy Mega 6.3

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus

afficher :

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Page 7 sur 11



OS : Réactivité de système d’exploitation et de l’interface utilisateur

En termes de réactivité, les smartphones haut de gamme récents sous Android n’ont rien à envier à la concurrence. Et pourtant, sur ce Mega, il reste quelques soucis. Samsung a souvent fait des sans faute en la matière et a peaufiné Touchwiz jusqu’à la rendre parfaitement fluide depuis les dernières versions de l’interface, mais ce n’est pas toujours le cas à l’usage : étrange.

Si l’on ne parle que des menus (et encore, parfois, cela accroche), des différents écrans de verrouillage ou de la barre de notifications, bref, du coeur du système, il n’y a rien à redire. Dans la plupart des applications et jeux, le smartphone est également fort à son aise. Cela dit, certaines applications sont anormalement longues à s’ouvrir ou à réagir. Si vous prenez la galerie par exemple, il faudra parfois attendre jusqu’à 10 secondes (!) pour que l’application réagisse et vous permette de naviguer entre vos photographies. Plusieurs fois nous l’avons crue plantée, mais non, c’était simplement le temps qu’elle mettait à se lancer. On retrouvera ces lenteurs sur des applications propriétaires et tierces, comme Story Album ou Facebook, qui ne semblent vraiment pas optimisées.

Résultat, on a un smartphone énorme qui, assez souvent, est pataud. C’est dommage quand on s’est habitué à la réactivité d’un Galaxy S4 ou d’un Galaxy Note 2, de trouver des lenteurs sur un tel modèle. Souci également : le bouton Home ne vous ramènera pas instantanément sur l’écran d’accueil quand vous ferez une pression simple. L’explication est simple : le système attend de voir si vous allez faire une deuxième pression pour lancer les commandes vocales S Voice. C’est assez pénible si l’on veut être efficace : heureusement, il est possible de désactiver S Voice dans les menus de l’application et de gagner en rapidité d’exécution.

Pour autant, du côté de la navigation, c’est du tout bon : les pages s’affichent très vite, en moins de 2 secondes en Wi-Fi, et entre 2 et 5 secondes en 3G, avec Chrome. De même, on ne retrouve plus les problèmes de GPS qui avaient causé la mauvaise réputation du Galaxy S premier du nom chez le constructeur : il se fixe très vite à votre position et vous permet une géolocalisation précise, même dans des appareils très rapides, comme un train.

Samsung Galaxy Mega 6.3 navigateur Samsung Galaxy Mega 6.3 paramètres



La batterie n’est pas un exemple du genre. Si on avait pu être impressionnés par les Galaxy Note qui autorisaient une journée complète, voire plus, en usage intensif pour l’utilisateur, le Mega n’est pas aussi bien optimisé. La faute, sûrement, à tous les gadgets ajoutés sur la ROM Samsung depuis la dernière version de Touchwiz. N’espérez pas tenir plus d’une journée avec un Galaxy Mega utilisé à son plein potentiel. De même, au rang des déceptions, la durée de charge est incroyablement longue. Il faudra une bonne matinée pour arriver aux 100% : n’espérez pas le brancher « quelques minutes » avant de partir, vous ne gagnerez que peu de répit. Préférez donc faire des recharges complètes la nuit.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer