SFR RED 30 Go = 10

Test Samsung Galaxy Mega 6.3

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus

afficher :

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Page 9 sur 11



Capture photo et vidéo

HTC innove (et ne réussit pas parfaitement son coup), Sony améliore et Samsung... réutilise. Sur le Mega au moins, le capteur sera à peu de choses près le même que celui employé depuis longtemps sur les appareils haut de gamme : un capteur 8 megapixels équipé des dernières technologies logicielles, mais pas vraiment d’innovation côté technique. On retrouvera une galerie de filtres et quelques fonctionnalités amusantes, comme le mode panoramique. Même si nous sommes sur Android 4.2, l’option Photo Sphere qui permet de faire des photos navigables dans l’espace à 360 degrés n’est pas disponible sur ce Galaxy Mega.

Samsung Galaxy Mega 6.3 appareil photo Samsung Galaxy Mega 6.3 appareil photo



En pratique, les photos prises par l’appareil ne sont pas transcendantes. Ce n’est pas mauvais, attention, mais du niveau d’un Galaxy Note premier du nom, voire d’un Galaxy S2, qui avait, lui aussi, un capteur 8 megapixels de bonne qualité. Ce qui était du haut de gamme à l’époque apparaît banal aujourd’hui. Le plus gros souci, c’est que vu la taille de l’appareil, ce n’est absolument pas simple de prendre des photos. La mise au point tactile sera complexe à faire quand vous tiendrez l’appareil à l’horizontale avec les deux mains. On est loin en tout cas des avancées actuelles en matière de photographie de nuit, par exemple.

Samsung Galaxy Mega 6.3 appareil photo exemple



Samsung Galaxy Mega 6.3 appareil photo exemple



Samsung Galaxy Mega 6.3 appareil photo exemple



Côté vidéo, c’est en revanche franchement décevant. Des appareils comme le Nokia Lumia 620 sont capables de prendre désormais des concerts sans saturer, avec une belle gestion logicielle de la saturation audio (le micro n’enregistre pas au-delà d’une certaine limite). Nous avons tenté l’expérience avec un Galaxy Mega, et c’est tout simplement mauvais. La balance de l’enregistrement audio est une catastrophe : il y a bien un logiciel qui tente de limiter la saturation, mais il joue tellement mal son rôle qu’il change complètement l’égalisation. Résultat, un brouahah inaudible et une qualité d’image pas fantastique. Un jour, Samsung proposera de meilleurs micros et une gestion parfaite du son, mais ce n’est pas arrivé. Du reste, vous pourrez prendre des vidéos en 1080p Full HD à 30 images par seconde. C’est déjà ça.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer