SFR RED 30 Go = 10

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Page 6 sur 10



Réactivité du smartphone

Smartphone de milieu de gamme oblige, il ne faut pas s'attendre à retrouver sous le capot de cet Xperia SP le même genre de configuration quadruple cœur que celles proposées par les derniers monstres haut de gamme des constructeurs d'Android. Pour autant, le dernier-né de Sony est loin d'être ridicule de ce point de vue puisqu'il embarque tout de même un chipset double cœur Snapdragon S4 Plus. Les deux processeurs Krait sont chacun cadencés à 1,7 GHz. L'ensemble est épaulé par 1 Go de mémoire vive (RAM). Quant à la partie graphique, elle est confiée à une puce (GPU) Adreno 320. Qu'est ce que cela donne en pratique ?

Sony Xperia SP



Sony ne nous ayant pas forcément habitués à des smartphones irréprochables sur le plan de la fluidité ces derniers temps, nous avions logiquement une petite appréhension avant de tester cet appareil. Mais elle s'est rapidement envolée une fois le mobile en main. Force est de constater que les ingénieurs du constructeur japonais ont, cette fois, parfaitement su gérer leur affaire. L'ensemble se révèle suffisamment fluide et réactif pour contenter le plus grand nombre, tant dans la navigation des menus que lors de l'ouverture d'une application, même gourmande en ressources. Les puristes remarqueront bien ça et là quelques microlags. Mais ces derniers s'avèrent heureusement très rares. À tel point que même les chipoteurs que nous sommes n'ont finalement pas trouvé grand chose à redire.

On remarque toujours une ouverture un brin lente pour le gestionnaire de multitâche, qui permet également d'accéder aux mini-applications décrites dans la précédente partie, mais même ce point n'est pas dérangeant. Le fait que le Xperia SP soit d'emblée sous Android 4.1.1 Jelly Bean aide également à assurer à l'ensemble du système une belle fluidité.

Au final, même s'il ne se révèle pas aussi réactif et fluide que les modèles du genre sous Android que sont les Google Nexus 4 et LG Optimus G, les performances au quotidien du Sony Xperia SP sont parfaitement acceptables.

Sony Xperia SP : à propos du téléphone Sony Xperia SP : Realtime Task Manager



Sa configuration technique lui permet en outre de faire tourner, sans l'ombre d'un problème, toutes les applications disponibles sur la boutique Google Play. Le constat est identique pour les jeux. La puce graphique Adreno 320 de Qualcomm s'avère nettement suffisante pour faire tourner sans sourciller absolument tous les jeux, même les plus gourmands en 3D. De plus, le Xperia SP ne sera pas dépassé en quelques mois vu l'évolution assez lente des jeux que l'on trouve sur Google Play. Par ailleurs, les processeurs Snapdragon S4 ayant pris le pas sur ses concurrents, il est certain que les développeurs assureront une compatibilité et une optimisation de leurs titres pour la configuration de ce smartphone.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

Partagez cet article

Comparer les prix du Sony Xperia SP

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer