SFR RED 30 Go = 10

Les tests de téléphones mobiles Meizu

Test du Meizu Pro 5 : un Galaxy Note 5 dans un enrobage de Meizu MX5

Test du Meizu Pro 5 : un Galaxy Note 5 dans un enrobage de Meizu MX5

À première vue, le Pro 5 de Meizu est un Galaxy Note 5 « lite » qui ne veut pas se l’avouer. Avec son écran Amoled Full HD de 5,7 pouces, son Exynos 7420 et ses 4 Go de mémoire vive, le flagship de Meizu affiche des performances très similaires au modèle de Samsung pour un prix divisé par deux. De quoi certainement provoquer quelques questions du côté de Séoul.

Test du Meizu MX5 : comme un air de déjà-vu qui n'est pas déplaisant

Test du Meizu MX5 : comme un air de déjà-vu qui n'est pas déplaisant

Au même moment, le Pro 5, sorte de successeur au MX4 Pro, a été officialisé par Meizu en Chine et son distributeur français parvient enfin à sortir son prédécesseur, le MX5. Une sortie tardive heureusement compensée par un bon rapport qualité. Mais est-ce suffisant pour rattraper le coup ?

Test du Meizu m2 note : plus qu’un m1 note compatible 4G ?

Test du Meizu m2 note : plus qu’un m1 note compatible 4G ?

Renouvellement express chez Meizu après un m1 note un peu cher pour n'être compatible que 3G. Avec le m2 note, la marque chinoise espérait se faire pardonner l'absence de compatibilité avec les réseaux LTE les plus courants en occident. Meizu en a profité pour apporter quelques modifications plutôt bienvenues.

Test du Meizu MX4 Pro : un passage au QHD qui n’apporte pas grand-chose

Test du Meizu MX4 Pro : un passage au QHD qui n’apporte pas grand-chose

Quelques mois à peine après le lancement du MX4, Meizu présentait le MX4 Pro. Version survitaminée de son prédécesseur, ce smartphone a défrayé la chronique par les performances ahurissantes de son coeur Exynos. Mais est-il vraiment si performant ? Et surtout cette mise à jour matérielle vaut-elle vraiment la centaine d’euros supplémentaires ? Réponse.

Test du Meizu MX4 : un excellent smartphone, mais encore des problèmes de localisation

Test du Meizu MX4 : un excellent smartphone, mais encore des problèmes de localisation

Début 2014, la marque Meizu arrivait en France avec le MX3, un smartphone agréable, mais un tantinet cher pour la proposition. Six mois plus tard, la marque revient avec le MX4, un mobile doté des mêmes atouts, d’une meilleure finition, mais toujours avec ce problème de localisation qui risque d’en rebuter certains.

Test du Meizu MX3 : un mobile très agréable, mais pas tout à fait localisé

Test du Meizu MX3 : un mobile très agréable, mais pas tout à fait localisé

Début mars, Meizu s’implantait officiellement en France en présentant à la presse sa marque, sa stratégie et son premier représentant dans l’Hexagone : le MX3. Smartphone haut de gamme vendu 449 euros hors subvention, il propose une expérience loin d’être inintéressant, comme vous pourrez le constater au fil de ce test flash.

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer