SFR RED 50 Go + Netflix = 20

Le jeu sur plate-forme iOS rapporte plus que sur consoles portables

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
dungeon hunter 4

Une étude américaine montre que le chiffre d’affaires généré par les jeux sur iOS au premier trimestre 2013 est supérieur à celui généré sur les consoles portables. Google Play reste en retrait, mais pourrait bien prendre la seconde place rapidement. Une situation qui s’est totalement inversée en un an.

Nous vous parlons régulièrement des nouveaux jeux sur smartphones et tablettes. Même si cela peut paraitre anecdotique, nous vous rappelons que les jeux représentent 40 % des téléchargements de l’Appstore et de Google Play et sont la première source de revenus tous systèmes d’exploitation mobiles confondus (iOS, Android, Windows Phone). Et il n’y a jamais eu autant de joueurs sur mobile en ce début d’année. Un succès tel qu’il ébranle même l’économie traditionnelle du jeu vidéo. Une étude publiée par IDC et AppAnnie montre qu’au premier trimestre 2013 les jeux sur iOS ont généré plus d’argent que les jeux sur consoles portables, type PS Vita et 3DS. Dans ce chiffre sont inclus la vente pure des jeux et les achats intégrés.

Autre tendance, le chiffre d’affaires des jeux sur iOS continue de progresser, mais moins rapidement que la vente de jeux sur Android. Parallèlement, la vente de jeux sur consoles portables a fortement décru, dépassant à peine la vente de jeu sur Android. AppAnnie estime qu’au second semestre 2013, le système d’exploitation de Google devrait dépasser les consoles portables.

L’année dernière, à la même époque, il fallait conjuguer le chiffre d’affaires des jeux d’iOS et d’Android pour dépasser les consoles portables traditionnelles. Aujourd’hui, iOS représente plus de la moitié du chiffre d’affaires généré par le jeu vidéo nomade.

La semaine dernière, nous vous annoncions que Nintendo, certainement le constructeur de consoles de jeu le plus en retard sur la téléphonie mobile et le cross plate-forme, réfléchirait à améliorer la compatibilité de ces consoles de salon avec la bibliothèque d’applications ludiques d’Android. Un signe qui, associé à cette étude, montre que le marché du jeu vidéo, première industrie du divertissement, loin devant la musique et le cinéma, est lui aussi secoué par la téléphonie mobile.
 

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer