Bouygues Telecom + Grandes Reprises Samsung

Tim Cook devrait-il s’abstenir d’utiliser des réseaux sociaux ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Le patron d’Apple a assisté hier soir au Superbowl. Pour le prouver, il a publié une photo sur Twitter. Mais celle-ci ne fait pas honneur au capteur iSight de son iPhone. Une belle erreur de communication.

Hier soir, c’était le GRAND soir du sport américain. Le Superbowl. 120 millions de téléspectateurs, sans parler des milliers de personnes présentes à Santa Clara dans les gradins pour supporter les deux équipes en lice : les Panthers de Caroline contre les Broncos de Denver, ces derniers remportant la victoire sur un score qui ne laisse que peu de place aux doutes (24 à 10). Dans les gradins étaient présentes de nombreuses célébrités, dont... Tim Cook. Le patron d’Apple, qui n’a pas eu beaucoup de trajet à faire pour se rendre au stade, a assisté à la rencontre. Et pour le prouver, il a posté sur son compte Twitter les deux photographies qui accompagnent cet article.

La photo floue de trop ?

Et comme vous pouvez le remarquer, les deux clichés, notamment celui de gauche, ne fait clairement pas honneur au capteur 12 mégapixels de l’iPhone 6S/6S Plus. Le cliché est particulièrement flou, que ce soit au premier ou second plan. On arrive difficilement à distinguer la marque « Bud » sur le panneau publicitaire au-dessus des gradins. Bref, outre une colorimétrie plutôt bonne pour une prise de vue nocturne, la photo aurait très bien pu être prise par n’importe quel mobile.

photo Superbowl Tim Cook Twitter photo Superbowl Tim Cook Twitter

La cause peut-être multiple : Tim Cook marchait sur la pelouse du stade, la mise au point ne s’est pas faite assez vite, il utilise un iPhone 6S et non un iPhone 6S Plus (ce dernier disposant d’un stabilisateur optique), etc. Notez que la photo de droite, elle, est bien plus nette, même au niveau des confettis qui sont pourtant en mouvement. Remarquez-en bas, la personne en rouge : le chiffre dans son dos (46) est parfaitement lisible. Il est donc clair que la photo de gauche est ratée et qu’il s’agit d’un mauvais pas.

Faux débat, mais vraie erreur de com' ?

Un mauvais pas qui a pourtant de grandes répercussions. Sur les réseaux sociaux, les réponses à ce cliché ont été nombreuses et les fans des marques concurrentes n’ont pas hésité à relayer la photo pour créer un bad buzz. Certains ont même invité Tim Cook à essayer un Samsung la prochaine fois qu’il compte poster sur Twitter une photo... C’est petit, mais c’est de bonne guerre. D’autant que Tim Cook aurait pu s’abstenir de poster cette photo (la seconde étant largement meilleure).

Au-delà de l’euphorie du moment, nous nous posons évidemment une question : comment une telle photo a-t-elle pu passer entre les mailles du filet du service de communication de la firme sans qu’un seul pare-feu se soit mis en marche ? Apple est connue pour maîtriser sa communication. Et les prises de parole de Tim Cook en sont habituellement un bon exemple. C’est davantage ce manquement qui nous étonne que le flou « artistique » de la photo incriminée (flou qui aurait pu arriver avec n’importe quel téléphone, même stabilisé).

Comparer les prix du Apple iPhone 6S (16 Go)

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer