BlackBerry KEYOne : son successeur ressemblera-t-il à ça ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
blackberry

Hormis la Black Edition du KEYOne et quelques promesses, TCL ne présente toujours pas de mobiles sous la marque BlackBerry. Mais un successeur au KEYOne serait bien en préparation, à en croire une nouvelle fuite imagée.

Quand BlackBerry gérait encore en propre la conception et la distribution de ces terminaux, le nombre de lancements était certes limité (du moins en comparaison de la concurrence), mais elle ne l’était pas autant qu’aujourd’hui. Une situation totalement paradoxale dans la mesure où trois entreprises en ont acquis des droits d’exploitation : TCL en Chine, BB Merah Putih en Indonésie et Optiemus en Inde.

Bientôt de nouveaux modèles... en Inde

Le premier a présenté deux mobiles en 2017, le KEYOne et le Motion. Le second en a présenté un troisième, l’Aurora. Et le dernier devrait dévoiler en dévoiler deux dans le courant du deuxième trimestre 2018, à en croire une information en provenance du site indien Digit qui a pu interviewer le directeur général d’optiemus. Les noms de code ces deux terminaux sont Ghost et Ghost Pro. Ils ont fait l’objet d’une indiscrétion signée Evan Blass au mois de mars.

BlackBerry Athena

Ce qui nous intéresse davantage, c’est TCL. Car le propriétaire de la marque Alcatel a promis, lors du CES de Las Vegas, au moins deux terminaux pour BlackBerry cette année. Le premier devrait être un remplaçant pour le KEYOne, clavier mécanique complet compris. Son nom de code, selon les rumeurs, est Athena, la déesse grecque de la guerre. Et il a fait l’objet d’une fuite en provenance de Slashleaks. Cette fuite prend la forme d’un visuel présentant le smartphone sous tous les angles.

Un design proche, mais pas identique

Même si nous ne saurions trop vous conseiller de prendre quelques pincettes, il faut dire que ce visuel ressemble beaucoup à ce que pourrait être un successeur au KEYOne. Nous y retrouvons donc le clavier (certainement sensitif), quelques touches matérielles sur la tranche de droite, le dos nervuré de son prédécesseur, le cadre métallique avec les séparations pour les antennes, une tranche supérieure parfaitement plate avec le port jack 3,5 mm, une tranche inférieure avec le haut-parleur et le port USB type-C, un écran 3/2 à l’avant (avec une bordure supérieure un peu plus fine) et, c’est la surprise du chef, un double capteur photo à l’arrière.

Ce visuel montre donc ce que pourrait être un successeur « typique », reprenant la majorité des acquis ergonomiques tout en modernisant certains aspects. Il manque évidemment à tout cela une fiche technique pour se rendre compte du positionnement que souhaite prendre TCL avec ce modèle. Rappelons que le KEYOne disposait d’une plate-forme milieu de gamme sans grande prétention, mais d’un prix comparable à celui d’un flagship. Nous espérons vivement que TCL aura à cœur de changer l’un ou l’autre pour être plus en phase avec la concurrence.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer