Alcatel 3L
Alcatel 3L

L’institut Gartner affirme que le marché des smartphones n’a pas baissé

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
gartner

C’est la guerre des chiffres chez les instituts d’étude. Alors que IDC a affirmé que le marché des smartphones a baissé au troisième trimestre 2018, l’institut Gartner affirme le contraire. Mais les deux sont d’accord : Huawei est deuxième.

Il y a un mois, nous avons relayé dans nos colonnes la dernière édition de l’étude trimestrielle d’IDC (pour le troisième trimestre 2018) qui dresse le bilan du marché mondial des smartphones. Un bilan peu surprenant, mais confirmant deux tendances : la montée en puissance de Huawei, qui prend de plus en plus souvent la place de numéro deux, devant Apple, et un ramollissement du marché dans sa globalité. En effet, selon IDC, le marché aurait reculé sur le troisième trimestre. Et pas qu’un peu, puisque la baisse serait de 6 %, soit 22,6 millions d’unités.

En baisse ou en hausse ?

Cette semaine, l’institut Gartner, un autre grand nom (avec GfK) des études quantitatives, a présenté son propre rapport sur la même période. Et l’une des conclusions n’est pas la même : non, le marché n’a pas baissé. Il a progressé. De très peu, puisque cette hausse n’est que de 1,4 %. Mais quand même. Selon Gartner, le marché a donc atteint un volume mondial de 389,1 millions de terminaux, contre 383,6 millions sur la même période en 2017. Vous remarquerez que l’estimation de Gartner était déjà plus élevée que celle d’IDC en 2017. Elle l’est donc plus encore cette année.

Gartner

Dans le détail des marques présentes dans le Top 5, nous retrouvons évidemment les cinq mêmes marques (il y a donc un consensus) : Samsung en première position, Huawei en deuxième, Apple en troisième, Xiaomi en quatrième et Oppo en cinquième. Ces cinq marques (et leurs sous-marques) représentent 60,5 % du marché mondial, un chiffre en progression de 2 points. L’importance de ces cinq marques est donc en croissance, malgré l’énorme baisse de Samsung. Là aussi, les deux études sont d’accord.

Le recul de Samsung confirmé

Selon Gartner, Samsung représente 18,9 % du marché des smartphones, en baisse de 3,4 points. Sur ce trimestre, la marque coréenne a vendu pratiquement 12,6 millions de mobiles en moins qu’en 2017, soit 14 % de moins en volume. Gartner affirme qu’il s’agit de la plus forte baisse de Samsung depuis l’élaboration de cette étude trimestrielle. Huawei, à l’inverse, représente 13,4 % du marché (+3,9 points), en augmentant ses ventes de pratiquement 16 millions d’unités, soit 43 % de hausse. La principale raison est le positionnement agressif d’Honor.

Comme chez IDC, Apple stagne. Selon Gartner, la firme de Cupertino représente 11,8 % du marché avec 45,7 millions d’unités vendues. Sa part de marché n’a pas bougé et ses ventes ont augmenté de 300 000 unités. Xiaomi entre dans le Top 5 avec 33,2 millions d’unités (+6,4 millions de téléphones vendus, soit une croissance de 23%). La marque représente 8,5 % du marché (+1,5 point). Enfin Oppo : les deux instituts ne sont pas d’accord sur les chiffres. IDC voit Oppo reculer quand Gartner la voit progresser. Selon ce dernier, Oppo aurait vendu 1 million de téléphones en plus et représenterait désormais 7,9 % du marché.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer