Alcatel 3L
Alcatel 3L

Le Samsung Galaxy A50 apparaît sur un benchmark

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

Une nouvelle génération de Galaxy A est évidemment à l’approche. Quels seront les changements attendus, inspirés des récents développements dans le catalogue de la marque ? Voici les premiers indices.

2019 sera le début d’un nouveau chapitre dans la vie du catalogue de Samsung. La marque coréenne prévoir de nombreux changements pour les écrans de ses smartphones, que ce soit sur le haut de gamme ou les segments économiques. Écrans flexibles. Écrans sans bordures (plus encore qu’avec les écrans des Galaxy S8 et S9). Écrans avec des trous. Écrans avec des encoches. Écrans avec des lecteurs d’empreinte intégrés. L’offre sera diversifiée. Plus encore que les années précédentes.

Galaxy A8
L'un des successeurs des Galaxy A8 et A8+ se dévoile

Nous évoquons presque quotidiennement la marque Samsung. Les rumeurs sont particulièrement nombreuses au sujet de la firme. Mais elles concernent souvent les gammes S et M. Et au milieu, dans la gamme A ? Les bruits de couloir sont moins nombreux, car l’actualité officielle est riche : le Galaxy A8s, premier téléphone avec un écran Infinity Display O, sera officiel la semaine prochaine. Pour les leakers et les experts de la rumeur, la suite attendra bien quelques jours.

Une gamme A de nouveau plus incisive ?

Seulement, chez Samsung, l’activité ne s’arrête pas pour autant. Traditionnellement, la marque présente entre fin décembre et début janvier les premiers modèles annuels de la gamme A. Leur arrivée devrait donc se faire dans les toutes prochaines semaines. Que faut-il en attendre ? Nous savons que Samsung pourrait introduire en 2019 un capteur biométrique dans leurs dalles tactiles. Il ne s’agirait pas d’une solution basée sur un émetteur ultra-son, la technologie étant encore assez chère, mais sur un capteur optique, comme pour le OnePlus 6T.

Et aujourd’hui, nous apprenons, grâce à Geekbench, que l’un des modèles pourrait embarquer l’Exynos 9610, un chipset octo-core que Samsung a présenté au premier semestre 2018. Il s’agirait même du premier smartphone à embarquer ce composant cadencé jusqu’à 2,3 GHz et doté d’un GPU ARM Mali-G72 MP3. Le mobile est appelé par certains confrères Galaxy A50, reprenant la nomenclature que Samsung utiliserait avec les Galaxy M.

Nouveau chipset, mais pas plus de RAM

Son numéro de série du modèle est SM-A505F, ce qui correspondrait au successeur du Galaxy A8 (2018) (dont le numéro de série est SM-A530). Ce dernier fonctionne avec un Exynos 7885, un chipset positionné sur le même segment que l’Exynos 9610. Il y a donc du sens. Comme le Gaalxy A8 (2018), le Galaxy A50 serait équipé de 4 Go de mémoire vive. Pas d’évolution donc dans la mémoire vive à attendre, dommage. En revanche, le smartphone fonctionnerait directement avec Android Pie. Ce qui confirmerait la rumeur qui veut que Samsung arrête cette année d’attendre la sortie de son flagship pour sortir (et mettre à jour) des mobiles sous la dernière version du système d’exploitation.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer