Xiaomi présente le Redmi Note 7

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
xiaomi

Après avoir officialisé l’indépendance de sa marque Redmi, Xiaomi a présenté son premier modèle : le Redmi Note 7, un téléphone milieu de gamme premium bien sous tout rapport avec un prix particulièrement agressif.

Plus tôt dans la journée, nous avons relayé le lancement de la marque « Redmi by Xiaomi ». En effet, la gamme Redmi ne fera plus partie du catalogue direct de la firme chinoise, mais vivra sa vie en parallèle, un peu comme les deux autres marques du constructeur, Black Shark et Pocophone. Sans pour autant être une filiale, à la manière de Honor chez Huawei, Redmi aura donc son propre catalogue, lequel viendra parfois empétier sur le marché des « Mi », les seuls à rester directement sous la direction de Xiaomi.

Un positionnement toujours très agressif

Cette nouvelle marque, il lui faut des smartphones. Elle reprendra là où Xiaomi s’est arrêté en donnant des successeurs directs aux Redmi que la firme a présenté en 2018. Le premier modèle s’appelle Redmi Note 7. Son identité et son existence ne sont pas une surprise, puisque Lei Jun en personne a publié des teasers à propos de cette grande phablette. En outre, un passage chez Tenaa et quelques fuites ont révélé quelques unes des caractéristiques de sa fiche technique.

Redmi Note 7 by Xiaomi
Redmi Note 7 by Xiaomi

Cependant, ce qui choque le plus dans le Redmi Note 7, c’est son prix très agressif. Nous nous souvenons que Xiaomi, et plus particulièrement la gamme Redmi, s’est fait une réputation en vendant ses smartphones bien en dessous de la moyenne du marché. Et Redmi conservera visiblement ce positionnement. Le Redmi Note 7 sera en effet vendu à partir de 999 yuans, soit un peu moins de 130 euros. Et cela avec une fiche technique d’un appareil milieu de gamme premium. Nous reviendrons en fin d’article sur le positionnement des trois configurations possibles.

Ecran Full HD+ à encoche et Snapdragon 660

Mais d’abord, répondons à une question : quelle est donc cette fiche technique ? Le Redmi Note 7 est une phablette avec un grand écran de 6,3 pouces doté d’une encoche circulaire pour la webcam. L’écran est IPS. Son ratio est 19,5/9e. Sa définition est Full HD+. Et la dalle est protégée par un verre Gorilla Glass 5. Sous l’écran se cache un Snapdragon 660 de Qualcomm. Ce n’est pas le Snapdragon 710, certes. Mais cela reste, même pour aujourd’hui, un très bon octo-core. Il est accompagné de 3, 4 ou 6 Go de RAM et de 32 ou 64 Go (extensibles par microSDXC).

Côté photo, nous retrouvons comme convenu un capteur photo principal de 48 mégapixels. Il ne s’agit pas de l’IMX586 de Sony, mais d’un capteur signé Samsung. La référence exacte est ISOCELL Bright GM1. Ce capteur est couplé à un objectif ouvrant à f/1.8, un autofocus à détection de phase, un capteur secondaire de 5 mégapixels (pour le calcul des profondeurs) et un flash dual LED. A l’avant, nous retrouvons une webcam assez classique de 13 mégapixels. La batterie est un modèle 4000 mAh compatible Quick Charge 4.0. Un lecteur d’empreinte est accessible à l’arrière. Contrairement à ce qui avait été suggéré, le mobile n’est pas étanche.

De 130 euros à 180 euros

Venons en au prix. La version 3+32 Go est donc vendue à 999 yuans. La version 4+64 Go est proposée à 1199 yuans (154 euros) et la version 6+64 Go (180 euros) est commercialisée à 1399 yuans. Le mobile est d’ores et déjà en précommande en Chine. Il sera en vente le 15 juillet. Et nous espérons qu’il arrivera bientôt en France, comme ses prédécesseurs.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer