Apple publie la version 12.1.4 d’iOS

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Il y a quinze jours, Apple publiait une mise à jour d’iOS. Une mise à jour développée sans precipitation et déployée un mois après la précédente. Et alors que nous n’attendions pas la suivante avant deux semaines, la voici déjà.

Il y a deux semaines, nous rapportions dans nos colonnes l’arrivée d’une nouvelle mise à jour pour iOS. Elle était estampillée 12.1.3. Et son but était de terrasser quelques bugs récalcitrants. Cette mise à jour, presque programmée, a été déployée un mois après la précédente. C’est généralement sur un rythme mensuel que la firme de Cupertino s’attèle à déployer les nouvelles versions de son système d’exploitation mobile. Il faut bien cela pour intégrer dans le code source les modifications que les développeurs ont réalisées à partir des remontées de bug.

Mise à jour pour comber une faille de sécurité

C’est généralement quand il y a un gros problème qu’Apple déploie une mise à jour surprise et ciblée. C’était le cas avec la mise à jour 12.1.2 qui a servi à contourner un problème technique soulevé par la bataille judiciaire entre Qualcomm et Apple. Une décision de justice interdisait la vente d’iPhone dans un pays parce qu’Apple utilisait certains brevets de Qualcomm sans autorisation. Dès lors, la firme a corrigé le problème dans le code.

Apple iOS 12

Si la raison n’est pas la même, c’est un problème tout aussi important qui motive l’arrivée surprise de la mise à jour 12.1.4 d’iOS. Cette version sert principalement à corriger un problème de sécurité dans Group FaceTime. Ce problème a été découvert au mois de janvier. Quel est-il ? Il permettait à une personne initiant un appel FaceTime avec l’un de ses contacts d’entendre ce que le téléphone percevait sans avant que le destinataire décroche. Ça peut être gênant.

Espionnez vos contacts sans qu'ils le sachent

Imaginez un instant : vous appelez un ami et celui-ci est dans une situation peu décente. Vous auriez le son. Et votre ami n’en saurait rien et il ne pourrait rien faire pour l’en empêcher (sauf d’éteindre son téléphone). Quand Apple a découvert le problème, Group FaceTime a été désactivé jusqu’à ce qu’une solution soit trouvée. Ce qui est fait. En publiant des excuses publiques pour le problème occasionné, Apple confirme que le service est de nouveau en ligne, mais accessible uniquement pour ceux qui ont installé la nouvelle version d’iOS.

Cette dernière ne sert d’ailleurs pas qu’à combler ce problème d’écoute téléphonique non autorisé. Apple aurait également réalisé un audit sur l’ensemble du service FaceTime et trouvé un second problème de sécurité lié au Live Photos. Apple affirme que ce second problème est également réglé avec iOS 12.1.4. La firme a également augmenté la sécurité et la protection des données personnelles sur ses serveurs afin de rassurer les usagers.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer