Samsung Galaxy S10e + Forfait Bouygues Telecom

HiSense U30 et H30 : enfin du milieu en gamme agressif chez Hisense (MWC 2019)

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
hisense

Sans pour autant arriver au niveau des experts du rapport qualité-prix, HiSense monte cette année en technicité dans son catalogue milieu de gamme. Le H30 et le U30, présentés à Barcelone, en sont un bon exemple. Présentations.

Après les Rock V et Rock V Pro présentés précédemment, nous continuons notre tour d’horizon de l’offre HiSense présentée à l’occasion du Mobile World Congress avec les H30 et U30. Ce sont deux terminaux milieu de gamme, le premier plutôt low cost, puisqu’il est positionné sous la barre des 250 euros (soit un peu moins cher que ce qui avait été annoncé précédemment), et le second étant premium, avec un prix fixé à 499 euros, comme le A6 (qui finira bien par sortir un jour ou l’autre).

Hisense H30
HiSense H30

Classique, mais efficace

Contrairement aux Rock, les H30 et U30 sont des terminaux qui s’intègrent beaucoup plus facilement dans un catalogue. Le H30 particulièrement, offre une fiche technique très classique et une prise en main relativement similaire à celle de nombreux concurrents sur le même créneau. Il faut dire que les petites encoches ont envahi cette année encore les écrans des smartphones. Si l’année dernière les constructeurs hésitaient encore entre petite et grande encoches, la petite a pris le pas en 2019 sur sa grande sœur (qui finira peut-être un jour par ne plus être utilisée que par Apple).

Hisense H30
HiSense H30

Le H30 est peut-être le plus léger des deux mobiles. Mais il n’en est pas moins très intéressant. Car le téléphone dispose d’une fiche technique plus riche que celle du Rock V Pro. Et il sera proposé moins cher. Reprenons dans le détail. Le H30 intègre un écran Full HD+ de 6,5 pouces avec encoche en forme de goutte d’eau. Son chipset est le Helio P70 de MediaTek (toujours cadencé à 2,1 GHz). La version française du H30 sera équipée de 4 Go de RAM et de 64 Go de stockage extensibles par microSDXC (il existe aussi une version avec 128 Go de stockage, mais autant de RAM). Le double capteur photo est un duo 16+2 mégapixels. La webcam est un modèle 20 mégapixels, promesse d’autoportraits que vous pourrez afficher en 4x3 chez vous. La batterie offre une capacité de 4530 mAh. Un lecteur d’empreinte digitale est présent. Android 9.0 Pie aussi. Un bilan très convenable.

De belles intentions à l'intérieur...

Le U30 sera sans nul doute le « flagship » de HiSense cette année. Une place qu’il méritera certainement bien plus que le A6 et son double écran.  Pourquoi ? Parce que le A6 ne surpasse le U30 que dans le domaine de l’affichage : écran secondaire d’une part et rétroéclairage AMOLED d’autre part pour l’écran principal. Face à cela, le U30 propose une dalle IPS Full HD+ de 6,3 pouces, sans encoche, mais avec un trou pour la webcam (comme le Galaxy S10 de Samsung). Pour le reste, le U30 est soit aussi bon, soit meilleur. Et les deux téléphones seront vendus au même prix.

Hisense U30
HiSense U30

Reprenons la fiche technique du U30. Le chipset est un Snapdragon 675 de Qualcomm, un processeur très récent et relativement nerveux. Il est associé ci à 8 Go de mémoire vive et 128 Go de stockage. Il n’est pas précisé si le U30 dispose d’un lecteur de carte mémoire, mais une absence d’un tel équipement serait étonnante. La batterie du mobile offre une très bonne capacité : 4500 mAh, un chiffre presque digne de la gamme Rock. Elle est compatible Quick Charge 4.0.

... et de beaux atours à l'extérieur

Nous retrouvons à l’arrière un lecteur d’empreinte digitale, un capteur NFC et un double capteur photo. Ce duo est composé d’un capteur principal de 48 mégapixels signé Sony (le même que celui Honor View 20 qui semble être la principale source d’inspiration du U30) et d’un capteur secondaire 5 mégapixels. À l’avant, nous retrouvons la webcam de 20 mégapixels du H30.

Hisense U30
HiSense U30

Toujours sur l’arrière, le mobile présente un habillage en cuir très élégant. Les tranches sont renforcées par du métal. Android 9.0 Pie est préinstallé (aucune fausse note de la part de Hisense cette année du point de vue de la version d’Android). Voilà donc une belle proposition. Espérons qu’une fois le mobile en main, cette bonne impression se confirme.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer