SFR RED 40 Go = 10

Marché des smartphones : forte baisse d’Apple au premier trimestre 2019

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
gartner

Gartner a publié son étude trimestrielle sur le marché des smartphones dans le monde. Selon l’institut, le volume mondial a enregistré une baisse de 2,7 %. En outre, Xiaomi ne ferait pas partie du Top 5 et Apple aurait dégringolé de 17,6 %.

Les chiffres financiers d’Apple pour le premier trimestre calendaire de 2019, publiés au mois de mai, laissaient entendre que la firme avait vendu beaucoup moins de smartphones entre janvier et mars derniers. Le chiffre d’affaires généré par l’iPhone a baissé de 17 %. Puisque la firme de Cupertino a décidé de ne plus annoncer le volume de vente de ses terminaux, il n’était pas possible de mesurer la baisse en volume. Nous avions alors supposé, compte tenu du fait que le prix moyen d’un iPhone est en augmentation (sur l’ensemble du catalogue neuf), que la baisse était plus accrue en volume qu’en valeur.

Apple recule de 17,6 %

L’institut Gartner, qui a publié cette semaine son étude trimestrielle sur le marché mondial des smartphones, confirme en partie l’information. En effet, selon ce rapport, Apple aurait vendu 44,57 millions de téléphones sur la période étudiée, en décroissance de 17,6 %. La baisse est donc plus forte (et s’explique par un renouvellement de plus en plus lent), mais très légèrement seulement. Comment expliquer cela quand le prix des terminaux haut de gamme augmente fortement (entre l’iPhone 8 et l’iPhone Xs, il y a un monde) ? C’est tout simple : le prix moyen d’un iPhone vendu n’a que peu progressé. Les consommateurs se sont davantage tournés vers l’iPhone XR, voir l’iPhone 8 et l’iPhone 8 Plus.

Apple iPhone XR
L'iPhone XR, l'un des trois modèles annoncés par Apple en 2018

Le chiffre de la baisse d’Apple, qui se retrouve logiquement, en troisième position, est le premier enseignement intéressant de l’étude de Gartner. Le deuxième enseignement concerne Xiaomi : la firme n’est pas dans le tableau, malgré sa première place en Inde et sa forte croissance en occident. Selon Gartner, Xiaomi s’est fait chipé la cinquième place par Vivo à quelques centaines de milliers téléphones près : 27,4 millions pour Vivo, 27,2 millions pour Xiaomi. La raison : la généralisation des lecteurs d’empreinte dans les écrans, les webcams cachées dans des tiroirs motorisés et les batteries avec chargement rapide.

Huawei en forte progression

Samsung est donc en première place, avec 71,6 millions d’unités, en baisse de 8,9 %. Derrière se trouve Huawei avec 58,4 millions d’unités, en hausse de 44,6 %. Évidemment, avec l’embargo subi par Huawei qui l’empêche d’acquérir des technologies en provenance des États-Unis, cette tendance devrait considérablement changer. Selon Gartner, Huawei commercialise plus de la moitié de ses terminaux hors de Chine où l’absence éventuelle des applications de Google (dont le Play Store) est un frein considérable. En Europe, Huawei a progressé de 69 % (contre 33 % en Chine).

En quatrième position se trouve Oppo, avec 29,6 millions de mobiles vendus (en hausse de 5 %). Vous noterez que les trois marques chinoises présentes dans le Top 5 mondial sont en progression, tandis que les deux marques internationales, elles, patinent. Le marché des smartphones, dans son ensemble, connaît un recul de 2,7 % pour s’établir à 373 millions d’unités. Les deux premiers marchés mondiaux, les États-Unis et la Chine, sont en baisse, de 15,8 % et 3,2 % respectivement.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer