SFR RED 40 Go = 10

Le projet de tablette pliable de Microsoft à nouveau sur les rails ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
microsoft

Selon un analyste de l’institut IHS Markit, Microsoft pourrait dévoiler en 2020 une tablette avec écran pliable, un sujet récurrent de rumeurs. Elle tournerait sous Windows et serait nativement compatible avec les applications d’Android.

Après avoir essuyé plusieurs échecs, dont celui du rachat de Nokia Devices & Services qui a abouti à l’abandon pur et simple de Windows Phone, Microsoft est plus craintif quand il s’agit de téléphonie. La firme de Redmond s’est retranchée dans sa zone de confort, en développant des applications et des jeux pour iOS et Android. Des services qui utilisent intelligemment les autres briques de son écosystème : Surface, Xbox, Windows, Office, Outlook, etc.

Un positionnement à trouver

Surface est certainement l’un des très bons exemples de la capacité de Microsoft à s’imposer sur un marché : celui des tablettes à usage professionnel. La Surface Pro y est aujourd’hui une référence. L’idée d’exploiter cette reconnaissance et cette notoriété pour créer une plate-forme mobile qualitative n’est pas incohérente. Encore faut-il trouver le bon créneau où la légitimité de Microsoft ne sera pas à démontrer et où la firme se différenciera.

concept
Ce concept Copper Harbor d'Intel (photo The Verge) aurait servi de base à Centaurus

Et pourquoi pas un produit qui s’appuie sur le savoir-faire de Microsoft dans le domaine des tablettes, mais dans un châssis adaptable au monde de la téléphonie ? Ce qui se traduirait par une tablette avec écran pliable ? Au cours de l’année 2018, plusieurs brevets ont été déposés par Microsoft pour répondre aux besoins liés au développement d’un produit hypothétique, mais qui a émoustillé l’imagination de quelques designers indépendants qui ont conçu quelques concepts.

Andromeda est mort. Vive Centaurus ?

En interne, le projet s’appellait Andromeda. Plusieurs affirmaient qu’il pourrait aboutir à un lancement de produit début 2019. En juillet 2018, Microsoft démentait ses rumeurs et annonçait que le projet Andromeda était mis en suspens. Un an plus tard, les rumeurs repartent grâce à un rapport émis par le directeur associé de IHS Markit, un institut d’étude britannique. Relayé par Forbes, le contenu du rapport affirme qu’Andromeda aurait cédé sa place au projet « Centaurus » (information déjà dévoilée par une rumeur relayée précédemment par The Verge), lequel aboutirait à un produit commercial au premier semestre 2019, voire en tout début d’année.

Dans ce rapport, d’autres informations piquent plus encore la curiosité. D’abord, la Surface pliable sera dotée de deux écrans, comme le Galaxy Fold. Celui qui se plie mesurerait 9 pouces quand le produit est ouvert. Le Surface pliable fonctionnerait avec un chipset Intel gravé en 10 nm et avec une version encore inédite de Windows, appelée Windows Core OS (ou WCOS) et basée sur Windows 10. Enfin, la tablette serait nativement compatible avec iCloud et serait capable de faire tourner toutes les applications Android (en plus de celles de Windows). Enfin, l’appareil disposerait d’une connectivité continue, comme un smartphone. Voilà qui est très encourageant. Reste à savoir comment cela se concrétisera.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer