OPPO Reno2

Huawei présente le Mate 30, son premier flagship sans Google Play

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
huawei

Comme prévu, c’est à Munich que Huawei a présenté sa série Mate 30. Parmi les nouveautés annoncées se trouvent le Mate 30, smartphone haut de gamme qui singe le positionnement de l’iPhone 11, dont le prix. Et, comme les rumeurs l’affirmaient, les services Google sont absents.

En début d’après-midi a eu lieu la conférence de presse de Huawei sur la série Mate 30. Un événement attendu pour plusieurs raisons. D’abord, nous étions curieux de savoir comment la série Mate allait évoluer après l’excellente série P30 et comment Huawei allait réagir vis-à-vis des dernières annonces de la concurrence directe, les iPhone d’Apple et les Galaxy Note de Samsung.

Un line-up étoffé

Sur ce point, nous n’avons pas été déçus, même si, comme à chaque présentation de Huawei, Richard Yu passe beaucoup de temps à se comparer à la concurrence (alors que les concurrents, eux, n’en parlent jamais de Huawei). Comme si, malgré sa place de numéro 2 mondial fraichement acquise, la firme chinoise avait encore besoin de justifier sa place en haut de gamme. Le programme de cette conférence était riche : trois smartphones, une télévision connectée, une montre connectée et une paire d’écouteurs sans fil. Beau programme.

Huawei Mate 30

Ensuite, nous étions pressés de découvrir la fiche technique des produits Huawei pour savoir si, oui ou non, les services Google seraient présents. Et la réponse est non. Pas de service Google. Pas de Play Store. Pas de Search, de Maps ou de Gmail préinstallés. Pas de briques technologiques parfois indispensables pour faire tourner les jeux et les applications usuelles. Et ça, c’est évidemment la mauvaise nouvelle : aucun des trois Mate 30 n’intègrent la fameuse suite Google Mobile Services. Huawei se veut rassurant en rappelant que AppGallery est présent et que certains services premium sont en cours de déploiement (pour remplacer Google Play Music, Google Play Films & TV ou encore Google Assistant).

Le même positionnement que l'iPhone 11

Commençons ce tour d’horizon avec le Mate 30. Nous reviendrons ultérieurement sur les autres annonces. Le Mate 30 est une phablette haut de gamme, mais qui se veut tout de même abordable. Un positionnement qui vous rappelle certainement l’iPhone 11 dont le Mate 30 est aussi financièrement très proche : 799 euros hors abonnement en version 8+128 Go, la seule qui sera proposée à l’international. Si Huawei refuse ce rapprochement avec l’iPhone 11, le Mate 30 adopte pourtant certains us d’Apple en termes de nivellement de la fiche technique. Chipset un peu moins bon. Définition d’écran un peu moins élevée. Un équipement photo revu à la baisse. Notez toutefois que, malgré cela, le Mate 30 offre de belles améliorations par rapport au Mate 20.

Huawei Mate 30

Entrons dans le détail. Le Mate 30 s’inspire du P30 (et du Mate 20) pour offrir une fiche technique complète et moderne. La phablette dispose d’un écran OLED (et non plus LCD) de 6,62 pouces, soit 0,09 pouce de plus. La définition est Full HD+ pour une résolution de 389 pixels par pouce. L’écran est compatible DCI-P3 et HDR10. Il intègre un lecteur d’empreinte digitale et une encoche de grande taille (moins large que celle du Mate 20 Pro tout de même) pour intégrer un système de reconnaissance faciale avancée. La webcam affiche une définition de 24 mégapixels.

Triple capteur photo dans un bloc rond

A l’arrière se trouve un bloc photo rond découvert récemment grâce à des fuites. Ce bloc photo intègre quatre emplacements, mais trois seulement intègrent un capteur photo. Et ils sont tous les trois repris du P30. Le capteur principal est un modèle 40 mégapixels avec objectif ouvrant à f/1.8 et autofocus à détection de phase. Le second capteur est un modèle 16 mégapixels rangé derrière un objectif très grand-angle ouvrant à f/2.2. Le dernier est un modèle 8 mégapixels avec autofocus à détection de phase, téléobjectif ouvrant à f/2.4 (zoom 3x) et stabilisateur optique. Un autofocus laser est logé dans le dernier des emplacements. Les optiques sont signées Leica. Le Mate 30 filme en 2160p à 30 images par seconde et monte à 960 images par seconde en 720p.

Huawei Mate 30

Le chipset est évidemment le Kirin 990, que nous avons détaillé à l’occasion de l’IFA. L’octo-core, ici proposé en version 4G, sert à animer Android 10 servant de base à EMUI 10, une version que nous avons détaillée à l’occasion de son officialisation lors de la conférence des développeurs de Huawei. La batterie est un modèle offrant une capacité de 4200 mAh. Elle est compatible charge rapide, charge sans fil, charge sans fil rapide et charge inversée. Elle accepte les chargeurs d’une puissance de 40 watts par le port USB type-C et les chargeurs sans fil de 27 watts.

En octobre en Europe

Le reste de la fiche technique du Mate 30 comprend deux haut-parleurs, un chipset hi-fi, un modem LTE, WiFi ac et Bluetooth 5.0, un capteur GPS, un capteur NFC, le port USB type-C déjà signalé, deux ports nano SIM et un port NM Card, un format de carte mémoire supporté par les flagships de Huawei depuis le Mate 20. Il n’y a pas de port jack 3,5 mm. La coque est en aluminium et en verre minéral. Elle est certifiée IP53. Trois coloris sont annoncés ; noir, argent e violet. Une seule configuration et un seul prix. Huawei France ne nous a pas dévoilé de date de sortie en France. Cependant, sa sortie commerciale serait prévue en Europe le mois prochain. Et dès aujourd’hui en Chine.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer