Mitsubishi se retire de la téléphonie mobile

Par Stéphane Deschamps

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
mitsubishi

Quelques semaines après Sanyo, c'est au tour de Mitsubishi de se retirer de la téléphonie mobile.

Après Sanyo (qui a vendu ses mobiles à Kyocera en janvier dernier), Mitsubishi Mobile vient d'annoncer qu'il allait cesser de produire et de développer des téléphones mobiles dans un marché qui se concentre de plus en plus.

Le groupe a annoncé son retrait pour se concentrer sur d'autres activités dans les télécommunications les machines-outils ou les automatisations de chaîne de fabrication.

Mitsubishi livrait une très grande partie de ses combinés au Japon, à NTT DoCoMo avec 2,1 millions de mobiles sur 2007/2008. La marque avait quitter l'Europe en 2005.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.