Toute l'actualité états-unis

ZTE remplace plusieurs cadres dirigeants, dont son PDG

ZTE remplace plusieurs cadres dirigeants, dont son PDG

ZTE n’est pas encore totalement sorti d’affaires. Le constructeur chinois a un mois pour montrer patte blanche. Dans ce but, plusieurs cadres dirigeants ont été remplacés, dont le PDG. Son nouveau patron s’appelle Xu Ziyang.

AT&T est autorisé à racheter Time Warner

AT&T est autorisé à racheter Time Warner

La justice américaine a décidé de donner son feu vert pour le rachat de Time Warner par l’opérateur AT&T. Le montant de la transaction s’élève à 85 milliards de dollars. Le rachat devrait être finalisé la semaine prochaine.

ZTE signe un accord avec les États-Unis

ZTE signe un accord avec les États-Unis

Il aura fallu presque deux mois à ZTE pour trouver un accord avec le gouvernement américain afin de lever l’interdiction qui pèse sur la firme chinoise. Elle devra cependant se soumettre à quelques obligations.

Samsung dévoile les J3 (2018) et J7 (2018)

Samsung dévoile les J3 (2018) et J7 (2018)

Sans crier gare, de nouveaux smarphones sont régulièrement présentés par Samsung. C’est encore le cas aujourd’hui avec les versions 2018 des J3 et J7, deux terminaux low-cost. Ils sont, pour l’heure, prévus pour les États-Unis.

Après Huawei, le gouvernement américain s’attaque à ZTE

Après Huawei, le gouvernement américain s’attaque à ZTE

Plus de composants américains pour ZTE, ni même de logiciels américains. La firme chinoise se voit bannie pour sept ans de l’écosystème technologique des États-Unis. Une affaire qui rappelle celle de Huawei, sans pour autant être liée.

Spotify s’allie à Hulu pour une offre de streaming globale

Spotify s’allie à Hulu pour une offre de streaming globale

Si Spotify est aujourd’hui leader de la musique en streaming dans le monde, une concurrence nouvelle se profile : celle des acteurs globaux, offrant musique et vidéo à la demande. Pour les contrer, la firme suédoise développe une offre avec Hulu.

Qualcomm / Broadcom : le président américain dit « non » !

Qualcomm / Broadcom : le président américain dit « non » !

Coup de théâtre dans l’affaire entre Qualcomm et Broadcom. Après le report forcé de l’assemblée annuelle des actionnaires, le président américain Donald Trump ordonne aux deux entreprises la cessation des négociations en cours et interdit à Broadcom de racheter Qualcomm.

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer