SFR RED 60 Go = 15

Toute l'actualité volant

Téléphone au volant : risques, sanctions et conseils à suivre

Téléphone au volant : risques, sanctions et conseils à suivre

Conduire une voiture nécessite une attention de tous les instants de la part de l’automobiliste, et l’usage du téléphone au volant peut fortement le perturber. C’est pour cette raison que le fait de téléphoner au volant représente un danger, que ce soit pour le conducteur lui-même, mais aussi pour les autres usagers (piétons, cyclistes, motards, autres automobilistes). Le risque d’accident est en effet multiplié par quatre lorsque vous téléphonez au volant de votre voiture. LesMobiles.com vous explique quels sont les risques encourus, les sanctions pouvant résulter de l’usage du téléphone au volant, et vous donne quelques conseils pour respecter au mieux le Code de la Route.

Le téléphone mobile au volant, c'est trois points en moins

Le téléphone mobile au volant, c'est trois points en moins

Le comité interministériel de la sécurité routière a décidé de renforcer les règles pour limiter les accidents de la route. L'utilisation d'un téléphone au volant pendant la conduite sera plus durement sanctionnée.

Le mobile est en cause dans 1 accident de la route sur 10

Le mobile est en cause dans 1 accident de la route sur 10

Près d'un accident corporel de la route sur dix est associé à l'usage du téléphone au volant, que le conducteur utilise ou non un kit mains-libres. En France, près de la moitié des conducteurs utilisent un téléphone en conduisant

Le kit mains libres serait dangereux au volant

Le kit mains libres serait dangereux au volant

Une étude américaine démontre qu'au volant l'attention chute de plus d'un tiers avec l'utilisation d'un kit mains libres. Conduire et téléphoner en même temps serait donc dangereux même avec ce genre d'accessoires.

« Au volant, c'est la messagerie qui répond »

« Au volant, c'est la messagerie qui répond »

Dominique Perben, ministre des Transports, de l'Equipement, du Tourisme et de la Mer, et Rémy Heitz, délégué interministériel à la Sécurité routière, et Philippe Montagner, président de l'AFOM, annoncent la mobilisation à leurs côtés d'un nombre record de partenaires pour la deuxième campagne de sensibilisation sur le téléphone mobile et la voiture.

Une campagne d'information sur le téléphone au volant

Une campagne d'information sur le téléphone au volant

La Sécurité Routière, l'AFOM, cinq constructeurs de téléphones (Motorola, Nokia, Sagem, Samsung et Sony Ericsson), Peugeot, Citroen et Renault se mobilisent ensemble pour une campagne d'information sur le téléphone et la voiture qui débute aujourd'hui.

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer