OPPO Reno 10x Zoom

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Page 3 sur 6



OS & Ergonomie

Voilà l'atout maître de l'iPhone : son ergonomie. Le mobile d'Apple est, de loin, le smartphone le plus simple à utiliser du marché. On peut le confier à un parfait novice : il utilisera sans difficulté presque toutes ses fonctions. Y compris celles qui sont compliquées à utiliser sur les mobiles concurrents : le GPS, l'email, l'agenda, le navigateur Internet, le lecteur MP3, etc... Sur un mobile concurrent, on abandonne vite. Et on ne revient jamais aux fonctions qui paraissent difficiles à utiliser. Sur iPhone, on utilise presque tout. Ce qui peut s'avérer tyrannique : beaucoup de possesseurs d'iPhone passent deux à trois fois plus de temps à manipuler leur iPhone que leur ancien téléphone.



Pourquoi l'iPhone est-il si simple à utiliser ? Car Apple a respecté religieusement les règles fondamentales de l'ergonomie. Règles que la concurrence a longtemps négligées. Toutes les fonctions essentielles sont disponibles sur l'écran d'accueil. Toutes les icones sont claires, lisibles, et se détachent les unes des autres. Trois des icônes sont intelligentes : celles du mail, des SMS, et du téléphone. Elles affichent une alerte lorsque l'iPhone a reçu un message. Une seule pression suffit à rentrer dans un logiciel. Les menus sont extrêmement dépouillés, logiques, et limpides. La concentration nécessaire pour actionner une commande est très légère. Un régal.



L'écran tactile est très agréable à manipuler. Il perçoit le doigt de l'utilisateur avec une sensibilité extrême. Pour faire défiler les photos, on glisse le doigt sur l'écran. La sensation est extrêmement naturelle. Pour zoomer, on pince l'écran avec deux doigts, puis on les rapproche. Difficile de faire plus simple. Presque tous les menus de l'iPhone sont intelligents et astucieux. Apple a fourni un travail exemplaire. Samsung et LG s'en sont beaucoup inspirés. Leurs mobiles sont désormais beaucoup plus simples. Mais l'ergonomie de leurs « iPhone Killlers » demeure inférieure à celle de l'iPhone.



L'iPhone est un smartphone : son système d'exploitation est ouvert. On peut lui ajouter des logiciels par milliers. Le catalogue des applications est déjà plus large que celui de Windows Mobile. Apple a compté plus de 15 000 logiciels en téléchargement. L'installation est extrêmement simple, les logiciels fonctionnent parfaitement. Apple exerce un contrôle étroit sur toutes les applications : leur qualité est excellente. Rien à voir avec les logiciels Symbian ou Windows Mobile, dont la valeur est très aléatoire. Beaucoup d'applications sont gratuites, d'autres sont vendues de 1 à 5 €. Parfois même plus cher. Apple est parvenu à imposer un système de micro-facturation fort pratique. Résultat : le téléchargement d'applications est devenu une mode. Beaucoup de sites Internet publient leur Top 10 des applications pour iPhone.



Le système d'exploitation « iPhone OS » n'est pas figé. Il évolue régulièrement, et les mises à jour sont gratuites. Elles s'effectuent très simplement depuis un ordinateur, grâce au logiciel iTunes. La prochaine mise à jour majeure est attendue pour Juin 2009. L'iPhone OS 3.0 corrigera la plupart des défauts que l'on reproche à l'OS actuel. Il deviendra enfin possible d'envoyer des MMS, de copier des textes, puis de les coller dans une autre application. On pourra passer le téléphone en mode paysage pour écrire des emails avec un clavier plus large. Il deviendra possible de zapper ses mp3 en agitant le mobile. On pourra enregistrer des mémos vocaux. La gestion du Push sera améliorée. Enfin, il sera enfin possible de raccorder un casque bluetooth stéréo AD2P à l'iPhone. Mais il restera impossible d'utiliser la puce bluetooth pour envoyer des photos à un autre mobile, ou à un ordinateur. Dommage.



Côté connectivité, l'iPhone est compatible WiFi. Très pratique à la maison : cela permet d'accélérer les téléchargements de podcasts et d'applications. Cela permet aussi d'utiliser Skype, ou d'autres logiciels de voix sur IP. L'iPhone 3G est commercialisé en deux versions : 8 Go et 16 Go. Les gros consommateurs de MP3 préfèreront la version 16 Go qui permet de stocker 300 albums de musique.
1 2 3 4 5 6

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer