Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Page 2 sur 15



Design

Le Z10 étant un smartphone entière tactile dont l’écran occupe la majeure partie de la face avant, vous vous doutez bien que BlackBerry n’a pas réinventé la roue en matière de design. De nos jours, ce qui différencie essentiellement un mobile tactile d’un autre, c’est un peu ses formes, mais surtout les matériaux utilisés pour sa conception. Avant d’aller plus loin sur ces aspects, signalons tout d’abord que plusieurs personnes qui ont aperçu le smartphone dans nos mains au cours des deux premières semaines du test se sont écriées « oh, il ressemble à un iPhone 5 ». Pourtant, placé côté à côté, les deux appareils n’ont pas grand chose à voir ensemble. Mais il est vrai que le traitement du plastique noire que l’on retrouve en haut et en bas de la face avant du Z10 n’est pas sans faire penser au dos en aluminium de la version noire du smartphone d’Apple.

BlackBerry Z10 : prise en main



La référence s’avère donc flatteuse pour le Z10. De fait, le dernier-né de BlackBerry offre une face avant assez élégante, en tout cas pour la version noire que nous avons eu entre les mains. On y trouve aucune trace de bouton. À l’instar d’Android depuis sa quatrième version, tout se pilote depuis l’interface tactile de l’OS BlackBerry 10. La face avant est donc totalement plane et épurée. Seul le nom du constructeur, placé sous l’écran, vient un peu casser cette harmonie, sans toutefois rompre le charme. Notez que le haut et le bas de l’écran, évoqués plus haut, sont assez nettement démarqués de l’ensemble, ce qui contribue à donner une certaine identité à l’appareil. Bref, en un mot comme en cent : le Z10 dispose de son propre style et n’arbore finalement qu’une ressemblance très lointaine avec l’iPhone 5.

La face arrière de l’appareil finit de convaincre de cet état de fait dans la mesure où elle se situe à des lieux de ce que propose Apple sur son smartphone. Celle du Z10 est entièrement constituée du cache batterie, et recouverte de plastique gommeux soft touch moulé avec des motifs en croisillons. Le tout est un peu moins élégant que le revêtement de la face avant, mais offre en contrepartie une prise en main très agréable pour le mobile. Sur cette face arrière, seuls le logo stylisé de BlackBerry et le bloc capteur photo + flash viennent concurrencer le revêtement en plastique tendre évoqué il y a quelques lignes. Côté dimensions, le BlackBerry Z10 se situe dans la bonne moyenne des smartphones actuels. Entendez par là que s’il n’est pas le plus fin du moment, ses 9 mm de tour de taille sont tout à fait acceptables. De même que ses 138 grammes sur la balance. En clair, il sait se faire oublier assez rapidement au fond d’une poche, ou dans un sac a fortiori. Ces dimensions font que la bête est relativement simple à manipuler d’une main, à moins d’avoir des doigts vraiment courts.

BlackBerry Z10 : vue du dos



Notez également que le cache batterie évoqué plus haut est amovible. Il s’enlève et se remet facilement, et donne accès à une batterie de 1800 mAh au format assez original, ainsi qu’aux lecteurs de carte microSIM et microSD. Cette dernière est accessible sans avoir à enlever la batterie.

BlackBerry Z10 : intérieur du smartphone



BlackBerry Z10 : tranche inférieure



BlackBerry Z10 : tranche supérieure



BlackBerry Z10 : côté gauche



BlackBerry Z10 : côté droit



1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

Comparer les prix du BlackBerry Z10

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer