SFR RED 40 Go = 10

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Page 2 sur 6



Aspect et Design

Le design de ce Desire n'est pas de ceux qui vous font vous retourner dans la rue. Si HTC nous gratifie avec le Legend d'un produit au look superbe, force est de constater que le constructeur a opté pour une approche beaucoup plus classique pour le smartphone que nous testons ici. Ce n'est pas pour autant que le Desire est mal fini ou que les matériaux qui le composent sont sujets à caution. Le plastique utilisé pour une grande partie de la face est de bonne qualité. Le bas de cette face avant et l'intégralité de la face arrière sont recouverts d'une matière gommeuse qui rend la prise en main particulièrement agréable. Notez au passage que c'est en fait le cache batterie qui compose toute la face arrière. Pour en revenir au-devant de l'appareil, il se compose majoritairement du grand écran tactile de 3,7 pouces. Juste sous cet afficheur, on trouve cinq touches mécaniques, assez discrètement insérées. Le tout est parfaitement assemblé et aucun jeu ne se fait sentir. Si vous ajoutez à cela les 135 grammes sur la balance du produit, vous obtenez un produit qui respire la solidité et qui semble parfaitement armé pour résister au temps. Au final, même si l'approche est moins originale ou moins tape-à-l'oeil que celle adoptée pour le Legend, le Desire n'est pas dénué d'un certain charme, discret et élégant.




Comme évoquée plus haut, la prise en main de ce smartphone est tout bonnement excellente. HTC a conjugué plusieurs facteurs pour arriver à un tel résultat. La matière gommeuse qui recouvre une grande partie de la coque y est bien sûr pour beaucoup. Mais les dimensions, somme toute raisonnables, ont également un rôle important, surtout pour l'épaisseur très raisonnable de 11,9 mm. Au passage, cette épaisseur s'avère très légèrement supérieure à celle du Nexus One qui affiche 0,4 mm de moins. Seuls ceux qui ont des mains assez petites risquent de ne pas accéder à la totalité de l'écran avec un mouvement du pouce du fait de sa diagonale importante.



En bas de l'écran, on retrouve le trackpad optique qui a remplacé la petite boule de navigation que l'on trouvait sur le Google Nexus One. Il s'agit là d'un des principaux changements entre les deux appareils.



Les flancs de l'appareil sont particulièrement dépouillés puisque le côté droit ne comporte aucun bouton ! On aurait apprécié au moins une touche de raccourci pour la fonction photo.



Côté gauche, cela reste très sobre avec les seuls boutons pour augmenter et diminuer le volume.



La tranche basse de l'appareil donne accès au port microUSB qui permet de recharger l'appareil et de le connecter à un ordinateur.





C'est le cache batterie qui fait office de face arrière. Il s'enlève assez facilement grâce à une encoche prévue à cet effet. Mais vous ne serez pas très à l'aise la première fois que vous aurez à faire cette manipulation dans la mesure où il faut un peu forcer pour l'enlever et que vous aurez invariablement peur de casser votre petit bijou. Mais tout rentre dans l'ordre après avoir essayé. Pour accéder à la carte mémoire, il faut malheureusement enlever la batterie.



Enfin, la partie haute est la plus "encombrée" avec le port mini-jack 3.5 mm et l'habituel bouton multifonctions qui sert à allumer, éteindre et gérer la veille de l'appareil.
1 2 3 4 5 6

Partagez cet article

  • LinkedIn

Comparer les prix du HTC Desire

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer