OPPO Reno2

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Page 9 sur 11



Capture photo et vidéo : la question de l'Ultrapixel

Gros, gros, gros sujet que l'appareil photo de ce HTC One. Vous avez sûrement tout lu sur internet à son propos et nous avons écrit beaucoup de nouvelles à son sujet à mesure que les informations nous parvenaient. Alors il y a la théorie et la pratique. Commençons par la théorie, teintée de langue de bois marketing comme il se doit. HTC a fait un double constat : avec un smartphone, les gens prennent la plupart de leurs photos de nuit, en soirée et ont tendance à ne les regarder que sur l'écran de leur smartphone. D'emblée, il faut être d'accord avec le constat pour adhérer au concept : si vous prenez votre smartphone en vacances pour remplacer votre compact, les photos de nuit ne seront pas votre utilisation première. De même vous aurez énormément de chance de les retrouver sur votre ordinateur, de les partager en pleine taille sur les réseaux sociaux etc.

Bref, cela dit, admettons que ce soit vrai, qu'est-ce que HTC a fait pour que son One réponde à ces critères ? Grosso-modo, le capteur de l'appareil n'a que 4 mégapixels (contre 12 ou 13 pour le haut de gamme actuel) et une ouverture qui lui permet de bien mieux capter la lumière, contenue de fait dans ces pixels plus volumineux. C'est un peu mystique dit comme cela, mais c'est la meilleure manière de synthétiser le .pdf technico-marketing que nous avons reçu. En théorie donc, dans un environnement faiblement éclairé, le HTC One devrait réussir à capter toute la lumière disponible et à proposer des clichés bien meilleurs que la concurrence. En théorie toujours, le piqué des clichés, de nuit comme de jour, devrait être bien moindre puisque la quantité d'informations contenue dans chaque photo ne peut pas dépasser 4 mégapixels.

HTC One : appareil photo


HTC One : appareil photo



Et alors, en pratique ? Eh bien nous sommes partagés. D'emblée, le constat qui voudrait que l'on ne regarde les photos prises avec son portable que sur le petit écran du dit portable ne nous semble honnête. Cela dit, si tout le reste était parfait, nous n'en tiendrions pas rigueur. Mais voilà, innover, c'est aussi risquer de se prendre les pieds dans les méandres de la nouveauté. Avec cet appareil à « Ultrapixel », on arrive à la situation assez absurde dans laquelle les clichés de jour n'arrivent pas à égaler en netteté ceux pris par un appareil de 13 mégapixels, et les clichés de nuit sont certes mille fois mieux que ce que propose la concurrence, mais pas fantastiques pour autant.

HTC One : capture photo


Dans une salle de bain dans la pénombre, voilà ce que voit le One... impressionnant. Il faut monter les ISO et réduire la vitesse du déclencheur jusqu'à avoir besoin d'un pied sur un reflex entrée de gamme pour le même résultat



Deux choses nous impressionnent : d'une part, la capture de la lumière est étonnante. Pour le dire vite, le HTC One voit mieux dans la pénombre que vous. Nous avons fait des tests sur des sujets éclairés seulement par de faibles rayons de lumière artificielle : cela suffit au smartphone pour voir comme dans la pénombre. Même en regardant l'écran de votre smartphone, vous verrez un environnement bien plus lumineux que ce qu'il est réellement. D'autre part, l'appareil gère étonnamment bien la profondeur de champ : le flou derrière les sujets pris de près est très doux et très marqué. Sur les paysages, les formes se dessinent plutôt bien – dans la mesure où vous ne zoomez pas trop, même si le piqué s'est considérablement amélioré depuis la dernière mise à jour.

Dès lors, les deux gros défauts de cet appareil viennent directement de ses qualités : on va trouver un grain considérable sur les clichés, de nuit bien entendu parce que la lumière est trop faible, mais également de jour, particulièrement quand la lumière est trop forte et perturbe les pauvres petits Ultrapixels. De même, il sera à peu près impossible de zoomer ou de recadrer un cliché sans voir apparaître à l'œil nu une pixellisation des contours des objets. Tout cela mis dans la balance, nous ne pouvons pas dire que l'appareil du HTC One est une catastrophe, surtout depuis la mise à jour salvatrice, pas non plus qu'il est la révolution promise : il est différent et conviendra pour certains usages.

HTC One : capture photo


HTC One : capture photo


HTC One : capture photo


HTC One : capture photo


HTC One : capture photo



Côté application, HTC n'a pas fait les choses à moitié, on retrouve la crème de la personnalisation et de la retouche, avec des tas de filtres et de réglages permettant d'ajuster les couleurs et les tons. Bref, c'est très complet et vous pourrez vous amuser longtemps à bidouiller vos photos directement sur l'appareil. Notez que, comme c'est à la mode, vous aurez également un mode « créateur de gif animé » nommé Zoe. Gadget, d'autant que si vous appliquez un effet ou une retouche à la petite vidéo créée, celle-ci devient une simple image.

Côté vidéo, le HTC One ne souffre pas de son défaut de pixel par rapport à la concurrence : une vidéo en 1920x1080 pixels, soit du Full HD, reste dans un format inférieur à 4 mégapixels. Du coup, on se retrouve avec une excellente caméra, efficace de nuit comme de jour, avec un très bon double micro qui vous permettra de saisir des ambiances bruyantes sans saturer. Votre compagnon idéal pour les concerts et autres festivals.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11

Partagez cet article

  • LinkedIn

Comparer les prix du HTC One

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer