OPPO Reno2

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Page 4 sur 12



Système d’exploitation (OS) + Interface utilisateur (UI) 2/2

Les bonnes surprises de l’interface Optimus UI ne s’arrête pas là. L’écran d’accueil a fait l’objet d’un soin tout particulier puisqu’il laisse l’utilisateur choisir quel sera le bureau principal, de bloquer le défilement lorsque le dernier bureau est atteint ou de le faire basculer vers le premier et de créer ainsi une boucle infinie entre les différents bureaux, etc. La barre de notifications se montre tout aussi remarquable dans son genre. Outre les habituelles notifications pour les emails, les réseaux, etc. qu’elle abrite, elle propose aussi des raccourcis vers un tas de fonctions. Cerise sur le gâteau, elle se montre elle aussi complètement paramétrable.

LG Optimus G : écran d'accueil LG Optimus G : animations



Passons maintenant au menu des applications. Il se différencie lui aussi de ce que propose nativement Android 4.1 Jelly Bean en rajoutant un onglet en plus de celui des applications et des widgets qui figurent déjà dans la version de base de l’OS de Google. Ce troisième onglet regroupe en fait les applis téléchargées par l’utilisateur. Il a le mérite d’exister mais son utilité ne sautera pas aux yeux de tout le monde. Notez qu’il est également possible de paramétrer le nombre d’icônes affichées sans avoir besoin de rooter le smartphone ou de le bidouiller d’une quelconque manière. L’affichage de base propose une grille de 5 x 4 applications, qu’il est possible de passer à 6 x 5 applis. LG a poussé vraiment loin les possibilités de personnalisation sur son smartphone puisqu’il est même possible de modifier, à votre gré, les images des icônes en les remplaçant par les vôtres.

LG Optimus G : menu LG Optimus G : menu



Enfin, finissons ce tour d’horizon de l’interface utilisateur par le gestionnaire d’applications actives. De ce point de vue, le constructeur n’a pas touché à celui qui est proposé nativement depuis Android 4.0 ICS et qui demeure inchangé dans les versions 4.1 et 4.2 Jelly Bean. On retrouve donc le fameux empilement de miniatures, que l’on fait apparaître en maintenant la touche « Home » appuyée. Pour enlever une application de cette liste, il suffit de faire coulisser la miniature vers la droite ou vers la gauche. Le seul minuscule reproche que nous ferons vient de l’absence de possibilité de personnalisation de la manière d’appeler le gestionnaire de multitâche. Nous aurions aimé qu’il soit possible de changer de combinaison pour l’afficher, par exemple avec un double appui.

LG Optimus G : gestionnaire d'applications LG Optimus G : gestionnaire d'applications



1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer