SFR RED 30 Go = 10

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
Motorola C550

Après le C330 et le C350 (doté d'un écran couleur), c'est tout naturellement que Motorola commercialise aujourd'hui une nouvelle version de son téléphone d'entrée de gamme avec cette fois-ci en « guest star » un appareil photo VGA. Mais cette nouveauté parviendra t-elle à faire du C550 un téléphone à succès ?

Une série « C » qui s'essouffle…
Après le succès de ses modèles C330 et C350, largement diffusés en pack opérateur, Motorola compte bien continuer sur sa lancée en commercialisant le C550. Après le passage à la couleur, la série « C » accueille cette fois un hôte de taille : un appareil photo VGA (640*480 pixels) à l'heure où même Nokia commercialise encore des modèles affichant une résolution CIF (352*288 pixels). Un beau pari donc.

Mais autant le dire tout de suite, ce qui aurait dû être une fête est bel et bien gâché par un écran ridicule. Ces derniers mois, les écrans des téléphones mobiles ont évolué en terme de taille, de résolution et du nombre de couleurs affichables. Mais Motorola s'entête à conserver un écran de taille et de résolution identique depuis 2002 (sortie du C330). Conséquence directe de cet entêtement, l'utilisation de la fonction 'Appareil Photo' devient vite insupportable.

Le design du téléphone est plutôt sympa, mais fait rare de nos jours, le C550 ne possède aucune touche sur les côtés. Dommage car ces touches se révèlent très pratiques pour faire défiler un menu, augmenter le volume ou encore accéder directement à la fonction 'Appareil Photo'. L'appareil est également dépourvu de port infrarouge.
En revanche la connectique est au rendez-vous avec une connexion pour votre chargeur, une autre pour le kit piéton et une connexion USB qui vous permettra de connecter votre câble data.

L'écran couleur CSTN est le même que celui du C350 (et semblable à celui du V150), un écran trop petit et de faible résolution (96*65 pixels – 27*19 mm). Il affiche 4096 couleurs et seulement 3 lignes de texte plus 1 ligne de menu.
Le clavier et la touche de navigation sont soignés ; par contre les touches situées juste sous l'écran ne sont pas solides du tout et ont parfois du mal à répondre. Enfin ceux qui changent souvent de cartes SIM devront faire face à une coque arrière assez difficile à opter.

Côté menu, on retrouve un habillage sous forme de liste :
• Historique : appels en absence/émis/reçus, durée des appels / des sessions
• Mon WAP : accès au navigateur WAP
• Réveil : possibilité d'activer une alarme
• Sonorisation : paramétrage des sonneries d'appels, de messages, d'alertes, de boites vocales
• Services + : services opérateurs (kiosque, SMS infos, agenda…)
• Jeux et applis : jeux Java (HungryFish, Oriental Fighter, Skipping Stones)
• Configuration : renvoi d'appel, état du téléphone, sécurité, config avancée
• Outils : agenda, calculatrice
• Multimédia : thèmes, images, sons, MotoMixer, appareil photo
• Plus : chat, répertoire, messagerie, numérotation vocale, outils Java, raccourcis

Le menu n'est pas ce qu'il se fait de mieux dans le genre : une navigation hasardeuse, une qualité graphique pauvre, soft lent… De plus le menu aurait pu être mieux construit : pas d'icônes de premier niveau pour accéder à ses messages ou à son répertoire ! Pourquoi présenter une icône de premier niveau pour la seule fonction 'Réveil' alors que l'icône 'Plus' regroupe des fonctions principales ?

...Malgré l'appareil photo VGA et les fonctions multimédia
La seule bonne surprise du C550 reste encore son appareil photo VGA placé dans le dos de l'appareil. Mais là encore, les résultats seront laborieux sur l'écran de votre téléphone : une photo VGA s'affiche sur 22*17 mm ! Nous sommes très loin du résultat affiché sur les publicités Motorola et on a plus tendance à retrouver des résultats proche du niveau du T68i sorti il y a 2 ans.

Lors de la prise de vue, on retrouve les fonctions de base : conditions d'éclairage (automatique, ensoleillé, nuageux, intérieur, nuit), style (couleur, noir et blanc, teinte bleue, teinte antique, teinte rouge, teinte verte), exposition (-2 à +2), résolution (haute – 640*480, moyenne – 320*240, basse – 160*112), bruitage de l'obturateur (activé ou non et choix entre plusieurs sons).

La mémoire du C550 contient 3 Mo, dont près de 2 Mo réellement disponibles compte tenu des divers éléments déjà présents dans le téléphone (sons, images, jeux…). Cette mémoire vous permettra de sauvegarder plusieurs dizaines de photos au format le plus élevé de l'appareil photo. Ces photos peuvent ensuite être utilisées comme papier peint ou être associées aux contacts de votre répertoire pour voir la photo de l'appelant quand celui-ci cherche à vous joindre. Cette fonction « photocall » affiche une image de taille lilliputienne (seulement 11*8 mm !). Bon courage pour reconnaître votre correspondant…

Une fois sur PC, les photos sont de qualité correcte. Vous pouvez vous rendre compte de la qualité des photos prises à partir du Motorola C550 en visualisant les clichés disponibles sur le forum du site.

Parmi les autres fonctionnalité de ce téléphone bi-bande : un navigateur WAP 2.0 / GPRS (4+1), EMS 5.0 et MMS (fonction absente du C350), 3 jeux Java, 32 sonneries polyphoniques, Motomixer, répertoire interne de 100 emplacements, numérotation vocale (20), écriture iTAP pour les SMS et le téléchargement de fonds d'écran, écrans de veille, sonneries et de thèmes. A noter l'absence de mémoire dédiée aux SMS que vous ne pourrez donc stocker que sur votre carte SIM.

De nombreux accessoires sont disponibles : kit piéton avec bouton réponse, kit piéton avec enrouleur, radio FM stéréo FM100 (Réf : CFLN1431AA), kit mains-libres, kit de connexion USB data (Réf : CFLN1521).

Le C550 succède laborieusement au C350 en y ajoutant un appareil photo VGA et les fonctions J2ME et MMS. Le produit semblait prometteur mais l'écran couleur vient sérieusement tout gâcher. Du coup on se retrouve bien loin de la qualité d'écran affichée sur les publicités ou les visuels diffusés par Motorola. Optez plutôt pour le E365 dont la qualité d'écran est bien supérieure pour une différence de prix très faible.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer