Par Sofian Nouira

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Page 3 sur 7



OS & Ergonomie

Le capteur photo homérique de 12 mégapixels du N8 focalise l'attention des foules. Il ne faut pas oublier pour autant que ce smartphone est le premier à embarquer le nouveau système d'exploitation Symbian^3. Ce nouveau venu fait suite à S60v5 que l'on a pu retrouver dans tous les smartphones tactiles de Nokia.



À première vue, pas grand-chose ne change. On retrouve le même écran d'accueil remplit de widgets que celui qui équipe le N97 et le N97 mini. Une fois dans le menu, les icônes ont beau avoir été redessinées, les menus du système nous paraissent toujours aussi quelconques. Ce n'est pas complètement moche, mais cela n'a vraiment rien de transcendant. Déception totale donc ? Que nenni ! Après quelques minutes à manipuler le smartphone, on remarque que la navigation au sein des menus et dans les applications est assez fluide et se fait sans les temps de latence très énervants de la précédente mouture du système d'exploitation.



Le N8 n'est pas un foudre de guerre en termes de réactivité mais il est suffisamment rapide pour ne pas provoquer de frustration au quotidien. Si on le compare aux autres smartphones concurrents du marché, il se situe dans la bonne moyenne, sans bien sûr égaler un iPhone 4 ou un Samsung Galaxy S. Mais nous verrons plus tard qu'il a d'autres arguments à faire valoir. Et à mesure que l'on passe du temps avec ce smartphone, on se rend compte que Nokia a privilégié plutôt le fond à la forme avec Symbian^3. Entendez par là que les modifications ne sont pas graphiques mais plutôt fonctionnelles. Et de ce point de vue là, c'est une vraie réussite.



Ainsi, la page d'accueil n'a pas changé puisqu'elle est toujours composée de widgets. Mais vous pouvez désormais en créer trois au lieu d'une seule. Vous apprécierez tout particulièrement l'apparition d'une horloge sur l'écran de veille du mobile, qui est visible… même quand le téléphone est éteint ! Nokia nous a affirmé que cela n'impactait pas l'autonomie. C'est en tout cas bien pratique puisqu'il n'y a plus besoin d'allumer le mobile juste pour consulter l'heure ou la date. Au rayon des améliorations apportées par Symbian^3, notons la gestion de la sortie HDMI, l'enregistrement et la lecture des vidéos en HD 720p, une meilleure gestion de l'autonomie via un profil spécifique, la gestion du multipoint pour l'écran et un gestionnaire de multitâche amélioré.



Comme évoqué plus haut, cela ne saute pas immédiatement aux yeux dans la mesure où Symbian^3 ressemble beaucoup à S60v5, la précédente version de l'OS, graphiquement parlant. Mais au quotidien, le N8 est beaucoup plus plaisant à utiliser que les précédents modèles.
1 2 3 4 5 6 7

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.