Par Sofian Nouira

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Page 5 sur 7



Fonctions imagerie (Vidéo)

Vous l'aurez compris, ce mobile représente la crème de la crème des photophones. Et pour la capture de vidéo ? Ses caractéristiques sont là encore au top puisqu'il est capable de filmer dans une résolution HD 720p de 1280 x 720 pixels. Mais contrairement à la résolution pour les photos où le N8 surclasse tous ses concurrents, une telle résolution pour la vidéo est aujourd'hui monnaie courante pour les smartphones haut-de-gamme. Mais, même si le gouffre n'est pas aussi prononcé que pour la photo, la capture de vidéo du N8 est encore une fois au dessus du lot. Le smartphone permet de filmer à 25 images par seconde. Il en résulte des vidéos fluides, dotées d'un niveau de détail élevé et de couleurs fidèles à la réalité. Si la résolution élevée ne sert pas à grand-chose lorsque vous visionnez vos vidéos sur l'écran du mobile, elle prend en revanche tout son sens lorsque vous décidez de les regarder sur votre écran plat. Comme évoqué par ailleurs, le N8 dispose d'une sortie mini-HDMI. Nokia a eu le bon goût de fournir un adaptateur vers le HDMI standard dans le pack du mobile. En somme, tout ce que vous avez à faire, c'est de brancher l'adaptateur au smartphone et de le relier à votre TV avec un câble HDMI tout ce qu'il y a de plus classique. L'image apparaît alors à l'écran, en HD 720p s'il vous plait. Les vidéos filmées dans de bonnes conditions de luminosité avec le mobile sont particulièrement impressionnantes sur un grand écran plat. Notez que le N8 intègre des outils des outils pour éditer les photos et les vidéos. Ils sont assez basiques mais ont le mérite d'exister. Et ils permettent tout de même de faire quelques petites retouches et montages sympathiques.



Et les bienfaits de cette sortie HDMI ne s'arrêtent pas là. Nokia a en effet enfin intégré une compatibilité DivX / Xvid dans le lecteur vidéo de son smartphone. De fait, le N8 est le premier mobile de Nokia à être nativement compatible avec ces formats. Tous les smartphones sous Symbian^3 le seront aussi puisque c'est l'une des nouveautés de l'OS. Et franchement, à l'heure où les tailles des écrans se situent en majorité à 3,2 pouces et au-delà, c'est loin d'être un luxe. De fait, vous pouvez désormais profiter de la plupart de vos vidéos sur le N8 sans avoir à la ré-encoder, même si elles sont en HD, et ce jusqu'à 720p. En pratique, le smartphone a été en mesure de lire la quasi totalité des vidéos ".avi" mais s'est montré moins à l'aise avec les ".mkv". Il arrive à en lire certains, mais pas tous. Pour le reste, les ".mp4" et autres ".3gp" sont parfaitement gérés depuis belle lurette. Globalement, ce N8 reste derrière la référence du genre pour la lecture de vidéos, le Samsung Galaxy S. Mais le smartphone de Nokia a un sacré atout dans sa manche : la fameuse sortie HDMI ! Elle transforme le mobile en véritable centre multimédia de poche qu'il suffit de relier à votre téléviseur pour visionner vos vidéos et vos photos en HD. Et puisqu'on en est à parler de photos, sachez que la visionneuse présente dans le N8 est des plus classiques. Ce qui ne l'empêche pas d'être efficace et de remplir parfaitement son office. Le multipoint étant désormais géré, on apprécie de pouvoir zoomer et dézoomer facilement avec deux doigts.



À ce titre, l'écran du mobile est une franche réussite. À première vue, il n'évolue pas dans les caractéristiques si on le compare au premier N97 avec 3,5 pouces et une même résolution de 360 x 640 pixels. Mais les comparaisons s'arrêtent là, car l'afficheur qui nous intéresse ici est capacitif, c'est à dire plus agréable à manipuler au doigt. Il offre surtout un rendu nettement supérieur grâce à sa technologie AMOLED. La lisibilité au soleil est perfectible, mais pour le reste, c'est un sans faute avec des couleurs vives, une luminosité confortable et une belle netteté.
1 2 3 4 5 6 7

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.