OPPO Reno2

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
Nokia N81 8Go

Avec le lancement imminent, mais sans cesse retardé, de sa nouvelle plateforme de jeux N-Gage, Nokia a décidé de doter sa gamme d'un porte-drapeau pour le jeu, un vrai mobile fait pour jouer : le N81. Proposé en version classique et 8 Go, ce téléphone présente de solides caractéristiques.

Nokia N81L'écran de 2,4 pouces s'affiche dans une résolution de 240x320 et offre 16 millions de couleurs. Il embarque deux capteurs photo : l'un de deux mégapixels au dos et un VGA en façade, pour la visio. Pour ce qui est de la connectique, le téléphone est plutôt bien loti puisqu'il est compatible avec l'EDGE, la 3G, le WiFi et le Bluetooth 2.0 (AD2P). C'est l'OS Symbian S60 (V3) qui fait tourner le tout, ce qui garantit au mobile une abondante bibliothèque de logiciels.

Le Nokia N81 est disponible en deux versions. La première que nous qualifierons de « classique » propose un lecteur de carte MicroSD alors que la seconde embarque carrément 8 Go de mémoire flash. Le premier valait 549 euros à sa sortie et le second 649 euros. Mais vous pouvez les trouver pour moins cher aujourd'hui.

Un design classique

Nokia N81Le N81 et son presque jumeaux ont un look absolument semblable. La seule différence notable vue de l'extérieur se situe au niveau de l'épaisseur. Le design est assez sobre puisque la majeure partie du téléphone est noire, avec des flancs gris métallique. Comme souvent chez Nokia, la finesse n'est pas à l'ordre du jour pour ce téléphone. Autant on peut le comprendre pour des mobiles comme les N95 et N95 8Go, autant le premier constructeur mondial aurait pu faire un effort pour ce modèle-ci.

Si le N81 dans sa version classique n'affiche « que » 17,9mm d'épaisseur, celle de 8 Go pousse jusqu'à 21mm, soit autant que le N95 8Go. Ce dernier embarque tout de même un module photo de qualité de 5 mégapixels et un GPS en plus. Toutefois, ce point n'est pas vraiment rédhibitoire, excepté chez les maniaques de la finesse.

Joueur et mélomane

Mais la fonction première du N81 le destine au jeu. Rien ne semble différencier ce mobile d'un autre à ce niveau, mais une fois l'application N-Gage lancée, on s'aperçoit que Nokia a réussi à placer deux touches dédiées au jeu en haut de l'écran. Si le constructeur n'a pas encore daigné lancer la plateforme N-Gage à l'heure où nous testons ce téléphone, la version de démonstration suffit à elle seule pour convaincre. On a vraiment l'impression d'avoir une vraie petite console entre les mains. On peut s'essayer à trois jeux. Un petit mot quand même sur ces titres. Le premier, Space Impact est un jeu de tir à l'ancienne. Vous contrôlez un vaisseau avec pour mission d'éliminer des hordes d'assaillants dans un décor qui défile de gauche à droite. Pour ceux qui aiment ce genre, ce jeu-ci est vraiment bien fichu. Le second, FIFA 07 n'est autre que le célèbre titre de foot d'Electronic Arts. Cette démo ne permet de lancer le jeu que 10 fois. C'est toutefois suffisant pour se faire une idée tant il est agréable à pratiquer. Enfin, le troisième titre, Asphalt 3 Street Rules de Gameloft, est celui qui impressionne le plus. La démo permet de l'essayer sur la première course et c'est bien assez pour tomber sous le charme de ce jeu de course nerveux, rythmé et superbement réalisé.

Nokia N81C'est simple, on se croirait presque avec une PSP entre les mains ! Vivement la version complète. Reste à espérer que les jeux suivront en nombre et en qualité, afin de ne pas répéter le fiasco de la N-Gage première du nom. Le constructeur semble toutefois avoir appris de ses erreurs passées puisque de nombreux éditeurs de jeux connus et reconnus ont signé pour développer sur la nouvelle plateforme. Les amateurs de jeux mobiles croisent les doigts !

Ces touches dédiées ne sont pas la seule surprise que le N81 nous réserve. Il cache en effet une autre sympathique nouveauté : sa croix directionnelle abrite un système sensitif baptisé « Navi Wheel ». Ce dernier ressemble comme deux gouttes d'eau au système de contrôle des iPod. Addiction garantie pour tous ceux qui se serviront du téléphone comme baladeur ! Surtout que Nokia a particulièrement soigné cet aspect pour une expérience musicale proche de la perfection. En plus de proposer une interface claire et ergonomique, le lecteur intégré supporte une ribambelle de formats : MP3, AAC, AAC+, eAAC+, WMA et M4A. Le N81 est de plus équipé d'une prise jack 3,5mm qui vous permet de brancher votre casque favori. Et pour ceux qui veulent couper les fils, le Bluetooth stéréo est aussi de la partie. Tout comme la radio stéréo. Si vous ajoutez à cela une mémoire de 8Go, vous obtenez un baladeur certes un peu épais, mais très fonctionnel.

Faiblard en photo

Nokia N81Comme précisé en introduction, c'est l'OS Sybiam S60 V3 qui fait tourner le téléphone. Cela signifie qu'il s'agit d'un vrai smartphone susceptible d'accueillir de très nombreuses applications. Outre les jeux et la musique que nous venons d'aborder, il embarque de toute façon tout ce qu'il faut pour en faire un très bon mobile multimédia. Le lecteur vidéo permet de lire les formats MPEG-4, H264, 3GP et RealVideo. Et si cela ne vous suffit pas, vous pouvez toujours télécharger un lecteur de DivX !

Seul point faible, l'appareil photo de deux mégapixels sans autofocus n'est vraiment pas à la hauteur du reste. Si en théorie, une telle résolution est suffisante pour obtenir des clichés imprimables, dans la pratique les photos obtenues sont très moyennes.



Verdict : Bon pour le service

À l'heure du bilan, on voit bien que le N81 n'est pas exempt de défauts. Il est assez épais, dispose d'un appareil photo moyen et son prix est relativement élevé. Mais il y a fort à parier qu'aucun amateur de jeux sur mobile ne pourra résister bien longtemps à la tentation d'associer ce N81 à la nouvelle N-Gage (si Nokia la lance un jour !). L'ergonomie de l'ensemble est une vraie réussite. De plus, les très bonnes capacités musicales de la bête ne viennent rien gâter à l'affaire.



NOTE : 81/100

Les Plus :
• Les touches dédiées au jeu
• Fonction musicale
• La « Navi Whell » sensitive
• 8 Go de mémoire pour l'une des versions


Les Moins :
• L'épaisseur
• Appareil photo en deçà des autres fonctions.

Test réalisé par Sofian Nouira
Date de publication : 25/01/2008.
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer