Par Sofian Nouira

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS

Page 7 sur 10



La fonction Vidéoprojecteur 1/2

Passons maintenant au principal attrait de ce Galaxy Beam : la fonction de vidéoprojection. C'est pour elle que le smartphone de Samsung était très attendu, et c'est bien elle qui en fait un appareil assez unique. Toutefois, la présence de cette caractéristique novatrice ne suffit pas à elle seule à assurer le succès du produit. Car faut-il encore qu'elle soit à la fois fonctionnelle et de qualité. Heureusement, Samsung a peaufiné cette fonction à l'extrême.

La première chose qui importe est bien évidemment la qualité de la projection. Le constructeur coréen assure que le Galaxy Beam peut projeter une image pouvant aller jusqu'à 50 pouces (127 cm) à deux mètres de distance. Concrètement, cette affirmation nous apparaît comme étant un peu optimiste. Mais ce n'est pas pour autant que la fonction de projection déçoit, loin s'en faut. Tout d'abord, sachez que la résolution de sortie est nHD, soit 640 x 360 pixels. C'est assez peu, mais il ne faut jamais perdre de vue qu'elle est intégrée dans un smartphone ! De ce point de vue, le résultat reste vraiment bluffant. Nous craignions en effet que le Galaxy Beam ne soit qu'un coup d'essai pour Samsung qui améliorerait sa technologie par la suite. Mais ce n'est pas le cas. Sachez qu'en l'état, la fonction de projection de ce smartphone est déjà mieux qu'un simple gadget.

test Samsung Galaxy Beam : projecteur



Quelques contraintes demeurent comme l'obligation de trouver une surface unie, de préférence le plus claire possible pour projeter une image ou une vidéo, ou encore d'être dans une pièce sombre. Toutefois, même dans un endroit assez lumineux, il reste possible de projeter à une courte distance les choses que vous voulez monter. Entendez par là que s'il n'est pas envisageable de regarder un film dans de bonnes conditions dans une pièce éclairée, il est en revanche parfaitement envisageable de projeter des photos et des vidéos en vous plaçant à vingt centimètres d'une surface plane. Vous obtiendrez alors une image d'environ 10 pouces tout à fait visionnable. Ce qui reste nettement plus confortable et convivial que l'écran du smartphone. Notez d'ailleurs que le son diffusé par le smartphone est d'une puissance correcte. Mais s'il ne permet pas de se plonger dans un film, il permet de dépanner en cas d'absence d'un casque audio ou d'enceintes externes.

test Samsung Galaxy Beam : projection



1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.