Par Sofian Nouira

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS

Page 2 sur 8



Aspect et Design

L'un des reproches les plus récurrents qui a été fait au Samsung Galaxy S2 à sa sortie est le manque d'ambition dans son design. Le constructeur coréen semble avoir entendu en partie ces critiques. À moins que ce ne soit Google qui ait eu son mot à dire lors de la conception du smartphone.

Test samsung Galaxy Nexus Android 4.O Ice Cream Sandwich TI OMAP 4 1,2 GHz 5 megapixels Google 1080p SFR



Toujours est-il que ce Galaxy Nexus arbore un design sensiblement différent de celui de son prédécesseur. Comme souvent avec Samsung, le look de l'appareil est vraiment très sobre. Il s'inscrit clairement dans la veine du Nexus S. Il dispose de la même forme légèrement incurvée.

Le constructeur coréen a beaucoup communiqué sur la finesse de son produit qui est de seulement 8,9 mm. Attention, il faut bien comprendre qu'il s'agit-là de l'épaisseur à l'endroit le plus fin, c'est-à-dire en haut de l'appareil. Cette épaisseur passe tout de même à près de 10 mm sur la partie basse de l'appareil, du fait d'une excroissance.

Test samsung Galaxy Nexus Android 4.O Ice Cream Sandwich TI OMAP 4 1,2 GHz 5 megapixels Google 1080p SFR



En pratique, le Galaxy Nexus tient bien en main malgré la taille imposante de son écran. Car bien qu'il propose un afficheur de 4,65 pouces, son encombrement est quasiment équivalent à celui du Galaxy S2 comme vous pouvez le constater par vous-même sur la photo ci-dessous.

Ceux qui ont des mains de taille modeste l'utiliseront plutôt à deux mains.

Android 4.0 oblige, la face avant est totalement lisse et ne comporte strictement aucun bouton, ni mécanique ni sensitif. En cas de notifications, une petite lumière en forme de disque se met à clignoter au milieu de la zone sous l'écran.

Test samsung Galaxy Nexus Android 4.O Ice Cream Sandwich TI OMAP 4 1,2 GHz 5 megapixels Google 1080p SFR



Son poids est plus important que celui du Galaxy S2 puisque le Nexus pèse 135 grammes contre 116 grammes pour le S2. Mais ce n'est pas du tout handicapant, au contraire même. Ces 135 grammes rassurent et donnent davantage l'impression d'avoir un produit de qualité, assez robuste. Sans jamais paraître trop lourd.

Les pourtours du smartphone sont chiches en boutons puisqu'ils ne proposent que le strict minimum. Ainsi, le flanc gauche de l'appareil abrite les touches pour augmenter et diminuer le volume.

Du côté droit, on trouve le bouton qui permet d'allumer et d'éteindre le smartphone, et aussi de le verrouiller et de le déverrouiller. C'est donc un bouton que l'on est amené à manipuler très souvent dans la journée. Heureusement, Samsung l'a parfaitement positionné et il tombe bien sous le pouce. Un peu plus bas de ce même côté, on peut voir qu'il y a un emplacement avec des connecteurs plats, certainement pour le dock disponible en option. La partie haute du Galaxy Nexus est pour sa part vierge de toute touche.

Test samsung Galaxy Nexus Android 4.O Ice Cream Sandwich TI OMAP 4 1,2 GHz 5 megapixels Google 1080p SFR


Test samsung Galaxy Nexus Android 4.O Ice Cream Sandwich TI OMAP 4 1,2 GHz 5 megapixels Google 1080p SFR



Enfin, c'est sur la partie basse que les connecteurs classiques ont trouvé refuge avec le microUSB et le mini jack 3.5 mm. Ce dernier est habituellement placé sur le haut des smartphones et il faut un temps d'adaptation pour se faire à son emplacement sur le nouveau Nexus. Mais tout rentre dans l'ordre au bout de quelques jours.

Test samsung Galaxy Nexus Android 4.O Ice Cream Sandwich TI OMAP 4 1,2 GHz 5 megapixels Google 1080p SFR



Le cache de la batterie occupe la majeure partie du dos de l'appareil. Il n'est pas difficile à enlever, mais beaucoup plus embêtant à remettre. Il faut en effet bien rentrer les petites pattes en plastique dans les emplacements correspondants. Et ce dans le bon ordre. Comme vous aurez tendance à avoir peur de forcer un peu vu le prix de l'appareil, vous allez vraiment tâtonner au départ. Il faut en fait d'abord enficher les pattes du bas, puis clipser les autres en remontant.

Test samsung Galaxy Nexus Android 4.O Ice Cream Sandwich TI OMAP 4 1,2 GHz 5 megapixels Google 1080p SFR



Test samsung Galaxy Nexus Android 4.O Ice Cream Sandwich TI OMAP 4 1,2 GHz 5 megapixels Google 1080p SFR



Heureusement, il n'y a guère de raison d'enlever ce cache puisque le smartphone ne propose pas de lecteur de carte mémoire comme évoqué plus haut. À moins que vous ne souhaitiez disposer de davantage d'autonomie perfectible avec une seconde batterie ou que vous jongliez avec les cartes SIM. Dans ces cas de figure, préparez-vous à souffrir avec le cache-batterie.

Test samsung Galaxy Nexus Android 4.O Ice Cream Sandwich TI OMAP 4 1,2 GHz 5 megapixels Google 1080p SFR


1 2 3 4 5 6 7 8
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.