SFR RED 50 Go + Netflix = 20

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • Google Plus
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Page 3 sur 12



Prise en main et ergonomie

À l'heure où la plupart de ses concurrents ont emboîté le pas à Apple pour certains aspects de leur téléphone, comme notamment l'absence de carte-mémoire et la batterie non-amovible, Samsung est resté sur la même configuration que pour le Galaxy S2. Même constat pour la face avant qui arbore encore les mêmes trois touches héritées du premier Galaxy S, à savoir une touche mécanique « Home » flanquée de deux boutons sensitifs pour revenir en arrière et pour afficher le menu. Là encore, le constructeur coréen aurait pu aisément s'en passer dans la mesure où Android 4.0 ICS permet de s'en affranchir puisqu'ils sont maintenant intégrés dans l'interface même de la dernière mouture du système d'exploitation de Google.

Toutes ces décisions prises par Samsung lors de la conception du smartphone montrent très clairement qu'il n'a pas voulu que le gros de ses utilisateurs se retrouve perdus. Et de fait, si vous avez eu l'un des deux premiers Galaxy S avant celui-ci, vous vous retrouverez immédiatement en terrain connu avec le Galaxy S3. Les touches sont toutes disposées de la même manière, le lecteur de carte microSD est bien présent et un les touches sous l'écran proposent exactement les mêmes fonctions que par le passé.

Pour ce qui est de la prise en main, le Galaxy S3 peut en effrayer certains sur le papier. Avec un écran de 4,8 pouces, le constructeur ne pouvait assurément pas proposer un smartphone compact. Il s'en sort pourtant avec les honneurs en matière d'encombrement. Si le Galaxy S3 est incontestablement plus grand que son prédécesseur, il n'en reste pas moins parfaitement adapté à un usage mobile. Sa grande finesse (8,6 mm) et son poids très raisonnable (133 grammes) font qu'en termes de ressenti, ce smartphone ne paraît pas beaucoup plus grand que ceux de la génération précédentes qui embarquent des écrans de 4,3 pouces. Si le choix du tout-plastique ne nous paraît pas être la meilleure des idées pour le revêtement de la coque pour le design et la sensation, il s'avère en revanche crucial pour ce qui est de la prise en main de l'appareil. C'est en effet grâce ce matériau Hyperglaze que le smartphone paraît à la fois léger et solide. Les ingénieurs de Samsung méritent un véritable coup de chapeau pour avoir encore réussi à agrandir la taille d'écran sans que leur smartphone ne ressemble à une raquette de tennis. Pour ce qui est de la prise en main, sans surprise, ceux qui ont des petites mimines devront le tenir à deux mains. En revanche, ceux qui ont des mains assez grandes pourront toujours le manipuler avec une seule d'entre elles pour la plupart des actions. Seules les actions qui nécessitent d'appuyer tout en haut de l'écran pourront poser problème. Car si le rayon d'action du pouce couvre sans problème toute la largeur, il n'en va pas de même pour la hauteur.

Test Samsung Galaxy S3 : prise en main



Pour en conclure avec cette partie du test, retenez que malgré sa grande taille d'écran, ce Galaxy S3 trouvera sa place dans votre poche ou dans un sac sans aucun problème. Et une fois tapi dans sa tanière, il ne se rappellera pas à votre bon souvenir en vous gênant de temps à autre comme peut le faire le Galaxy Note. Non, le Galaxy S3 se montre bien élevé et il sait se faire oublier.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Comparer les prix du Samsung Galaxy S3

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer