SFR RED 5 Go = 5

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Page 8 sur 19



OS : Réactivité de système d’exploitation et de l’interface utilisateur (1/2)

Lorsqu’il a annoncé en grande pompe son Galaxy S4, Samsung a surtout présenté la version embarquant son propre chipset maison, l’Exynos 5 Octa (GT-I9500). Nous n’allons pas nous étendre ici sur cette version puisque ce n’est pas celle que nous avons reçu en test. D’ailleurs, l’ensemble des Galaxy S4 disponibles pour le lancement en France tourne sous processeur Qualcomm Snapdragon 600 (GT-I9505). Ce point n’a pas manqué de soulever une mini-controverse dans la mesure où certains se sont sentis floués par cette décision, qualifiant ce Galaxy S4 de sous-version.

À ceux là, nous rappellerons deux choses. La première, c’est que bien qu’il soit très récent, ce chipset a d’ores et déjà fait ses preuves puisqu’on le retrouve dans le HTC One et dans le LG Optimus G Pro. Deux smartphones très haut de gamme donc, et qui proposent des performances remarquables. La deuxième chose, celle que nous rabâchons à longueur de test, c’est que les résultats des benchmarks ne sont pas une science exacte, surtout quand on veut les retranscrire en usage réel. Comprenez par là qu’une configuration peut atteindre des scores incroyables dans ces benchmarks et pourtant souffrir d’une réactivité et d’une fluidité moyenne. L’exemple le plus éclatant de cet état de fait a été le LG Optimus 2X. Ce dernier a été le tout premier smartphone double cœur et il pulvérisait littéralement ses concurrents dans les benchmarks. Pourtant, en utilisation réelle, plusieurs mobiles simplement monocœur se montraient plus fluides et plus réactifs. Bref, plus agréables à utiliser.

Samsung Galaxy S4 Samsung Galaxy S4



Pour en revenir au Galaxy S4, vous aurez compris à l’évocation des autres smartphones, comme le HTC One ou le LG Optimus G Pro, que le chipset de Qualcomm est lui aussi une bête de guerre. Ce qui n’est en aucun cas surprenant car, quel que soit le matériel que l’on trouve dans son smartphone, Samsung ne peut pas se permettre de proposer des expériences différentes à ses utilisateurs. Comme évoqué en préambule, les entrailles de l’appareil abritent un chipset quadruple cœur Snapdragon 600 (APQ8064T), dont les processeurs Krait 300 sont chacun cadencés à 1,9 GHz et épaulé par 2 Go de mémoire vive (RAM). Le tout est assisté par un (GPU) Adreno 320 pour les tâches graphiques.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19

Comparer les prix du Samsung Galaxy S4

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer