Par Sofian Nouira

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Page 4 sur 6



Fonctions Multimédia (Appareil Photo / Vidéo)

Passons maintenant à la principale caractéristique de ce mobile : son capteur photo autofocus de 5 mégapixels. Une telle résolution est une première dans un mobile tactile vendu moins de 200 euros dès sa sortie. La résolution maximale des clichés capturés culmine à 2560 x 1920 pixels. Mais plutôt que les chiffres, c'est la qualité des photos prises qui détermine la valeur de l'objectif. Et de ce point de vue, ce mobile nous a agréablement surpris. Nous craignions que le constructeur l'ait doté d'une optique au rabais vu le tarif très contenu de l'appareil. Mais Samsung ne s'est pas montré avare.



Les clichés capturés par le Player 5 sont de très bonne facture dans des conditions de luminosité correcte. Les couleurs notamment se révèlent particulièrement fidèles au modèle original. Les contrastes et le niveau de détails ne sont pas en reste non plus. Une fois de plus, toutes ces affirmations sont à mettre en regard du prix du mobile. Dans l'absolu, il ne vaut pas les ténors du genre en 5 mégapixels. Mais il s'en rapproche beaucoup, ce qui est déjà considérable.


Photos prises depuis le Samsung Player 5 [cliquez pour agrandir]



On est aussi très favorablement impressionné par la vitesse à laquelle le Player 5 déclenche la prise de clichés. Il n'est pas le plus rapide sur le marché mais peu s'en faut. Lorsque la lumière décroit, sans surprise, le flash LED ne fait pas de miracle. Il permet certes de réaliser des clichés assez nets lorsque la lumière est faible, mais le sujet doit se trouver à moins d'un mètre et il faut éviter tout mouvement. Et même dans ce cas de figure, le rendu n'a rien d'exceptionnel. L'interface de la fonction photo est assez riche en options. Elle propose même des possibilités jusque là plutôt réservées aux mobiles classés en milieu et en haut de gamme. On retrouve ainsi la détection de visage, de sourire et de clignements d'yeux. On peut également activer la stabilisation d'image ainsi que le système WDR (Wide Dynamic Range) propre à Samsung. Les icônes sont rangées de manière logique et ergonomique. De fait, on trouve rapidement ses marques.



Le mobile permet également de capturer des vidéos, mais cette fonction est nettement moins intéressante que la fonction photo dans la mesure où les clips réalisés n'offrent qu'une résolution maximale QVGA, c'est à dire de 320 x 240 pixels. Tout exportation vers un écran plus grand que celui du téléphone n'est donc guère envisageable. Surtout que les vidéos en question sont capturées à 15 images par seconde. La fluidité n'est donc pas au rendez-vous.
1 2 3 4 5 6
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.