Par Nicolas Six

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS

Page 2 sur 6



Aspect et Design

Samsung s'est surpassé. Le dessin du Wave 723, tout en rondeur, est vraiment agréable à l'oeil. La façade avant est protégée par un clapet en simili-cuir plutôt flatteur. Les réfractaires aux clapets pourront l'ôter, au prix d'une manoeuvre difficile. Le dos du mobile est habillé d'une belle coque en aluminium brossé. Les orifices du Wave 723 sont cerclés de jolis inserts métalliques clairs. Certains regretteront la sobriété de la face avant du mobile, peut-être un peu trop sage. D'autres apprécieront son élégance passe-partout. Le Wave 723 n'est pas une forte tête. Le design de son grand frère est plus original.



La qualité de fabrication du Wave 723 est excellente. Les assemblages sont parfaits, les matériaux paraissent résistants à l'usure. Le clapet en smili-cuir protège l'écran du mobile. Mais attention, il marque les griffes.



Les boutons du Wave 723 sont disposés aux emplacements habituels. Ils sont tous agréables à manipuler. On regrette seulement que les trois boutons situés au bas de l'écran ne soient accompagnés d'aucune indication. Le bouton de droite sert à raccrocher, ou à revenir à l'écran d'accueil. Le bouton de gauche à téléphoner. Le bouton central ouvre le menu d'applications. C'est une évidence pour beaucoup d'utilisateurs, mais pas pour tous. Les anciens propriétaires de Nokia ou de BlackBerry n'y sont pas habitués.



Le Wave 723 est un mobile très compact. Comme son grand frère le Wave, il est plat et étroit. Mais le Wave 723 est encore plus petit avec 1 millimètre en mois d'épaisseur. Il arbore un écran de 3,2", taille raisonnable pour un smartphone. A peine moins que le Wave, dont l'afficheur mesure 3,3". Hélas, l'écran du Wave 723 n'arrive pas à la cheville de celui du Wave. Rappelons que l'écran du grand frère est exceptionnel. Sa technologie Super-Amoled dope les contrastes de manière spectaculaire. Sa finesse est remarquable (800x480 pixels). A l'opposé, l'écran du Wave 723 affiche des contrastes et des couleurs peu agréables. Sa résolution est divisée par deux (400x240 pixels). Sur cet écran, les menus de Bada paraissent beaucoup moins jolis, beaucoup moins fins. Les textes sont beaucoup moins lisibles. L'espace divisé par deux, les applications et les widgets sont à l'étroit. On prend nettement moins de plaisir à les manipuler.



Au delà du problème ergonomique, Samsung fait un choix stratégique maladroit en modifiant la résolution du Wave. Les créateurs d'applications qui ont commencé à commercialiser des applications pour BadaOS devront revoir leur copie. Leurs applications devront fonctionner sous deux résolutions différentes. Un signal négatif envoyé par Samsung.



Pour le reste, on retrouve la prise Jack 3,5 mm sur la tranche supérieure du terminal juste à côté du port micro-USB. La tranche latérale gauche accueille la touche de volume, tandis que la tranche latérale droite propose le bouton marche / arrêt ainsi que la touche Appareil photo.

1 2 3 4 5 6

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.